827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Le Train Couchette
Çà y est les vacances se terminent, je reprends le train de nuit en espérant une rencontre agréable pour passer ce temps...
Cela fait plusieurs fois que je prends ce train, et jamais rien, des mecs dont je ferai bien mon quatre heures, oui, mais mariés, ou bien par manque d'initiative, je les laisse aller sans savoir si nous aurions pu échanger nos fluides...
Cette fois, il m'est arrivé tout autre chose et le voyage fut bien agréable...
Il est 21h00 et je monte dans le train, je cherche ma couchette, je prends toujours celle du haut : il y a plus d'espace et on peut mater d'avantage au cas ou un beau mec ou une belle nana (je suis bi) dorme à coté ou en dessous...
Je repère donc mon compartiment et ma couchette et je vois qu'en face il y a déjà un mec, environ 35 ans, brun, style hétéro, allongé, torse nu, il est poilu sur le torse et le corps bien dessiné.
Je dis bonsoir tout en prenant possession de ma couchette, il me répond en me souriant et engage la conversation : "je pensais être seul tout le voyage, mais si nous ne sommes que tous les deux on sera tranquille." Je suis d'accord avec lui, et me dis que ce pourrait être bien agréable en effet. Puis s'échangent les habituelles conversations, d'où tu viens, où tu vas, etc...
Tout en discutant, je me mets aussi torse nu, et pendant que l'on échange, je ne peux m'empêcher de regarder son torse, son visage (pas le minet plutôt le type ‘classique', pas looké) je préfère, et je vois qu'il essaie de voir si j'ai une alliance ou non, eh bien non ! Et puis il me regarde aussi, parfois l'air gêné, je fais de même et jette quelques coups d'oeil sur sa braguette de temps en temps. On a l'air tous les deux intéressés mais timides, je me dis que c'est encore foutu lorsqu'il me dit qu'il doit dormir car il bosse le lendemain, je lui souhaite une bonne nuit et allume la veilleuse. Il se couche et je le regarde s'endormir, il ouvre parfois les yeux, je reviens vite vers mon bouquin, l'air de rien, plusieurs fois, jusqu'à ce qu'il me dise : "si tu veux, tu peux me rejoindre"
Je n'en crois pas mes oreilles, je le regarde et ne dis rien, je ferme juste le loquet de la porte et m'assoit sur ma couchette. Je tends le bras pour lui caresser le torse, et lui dit « ok » en souriant. Je passe ma main sur tout son torse, je touche un peu ses tétons, lui se met sur le dos et se laisse faire, il s'étend. Je descends de ma couchette pour prendre appui sur celle du dessous avec mes pieds, je suis debout à coté de lui et le caresse, je descends sur son ventre, passe la main sous son jean furtivement, juste le temps de sentir ses poils.
Il commence à bien bander, je sens que sa bite n'es pas loin mais je ne touche pas, je remonte et lui présente mes lèvres qu'il embrasse goulûment, on roule nos langues, une pelle bien humide, nos langues se cherchent et s'enroulent. Il me caresse le dos et descend sur mes fesses, sous le short, il me malaxe les fesses tandis que je passe mes mains sur la bosse de son jean. J'engouffre ma main et saisis son sexe durci, je commence à le branler un peu. Il me pétrit divinement le cul faisant même aller et venir un doigt le long de ma raie, faisant une pause sur l'anus. Je le laisse faire. Je l'embrasse, descend sur le cou, lui lécha les tétons, le ventre et je le débraguette afin de faire sortir sa queue, de bonne taille. Je renifle son odeur, la lécha un peu avant de tout prendre en bouche, et j'entreprends des va-et-vient avec ma bouche. De mes mains je lui caresse aussi les fesses, il s'est mis de coté et je palpe son cul, titille son petit trou d'un doigt.
Puis il me demande de venir sur sa couchette. J'ai encore mon short et une fois sur la couchette, il me le retire, on se met tête-bêche, car il y a quand même peu de place pour deux ! Je prends à nouveau sa bite en bouche et sent la chaleur de ses lèvres m'engloutir le gland, puis lécher toute la hampe et les bourses, il tend sa langue pour me lécher la rondelle. Je continue à m'activer sur sa queue et je lui enfonce en même temps mon majeur dans son petit trou, il résiste un peu au début puis se laisse faire, j'y vais doucement, il fait de même avec moi, mais comme il m'a déjà fourré sa langue, ça rentre bien, il entreprend de petits allers et retours avec son doigt dans mon cul. Je lui lèche les bourses, poilues comme j'aime et le fais mettre sur le dos, je lui fais comprendre que j'ai envie de lui brouter le cul.
On change de position, lui sur le dos, il écarte les cuisses pour me présenter son trou, je suis tout recroquevillé au fond de la couchette, mais j'arrive quand même à trouver une position confortable pour lui tâter la rondelle. Je la renifle un peu, une petite odeur de cul bien agréable, avant de goulûment la laper de grands coups de langue, je lui écarte les fesses et rentre ma langue dans son orifice chaud et humide, je lèche toute la rondelle et autour, ses fesses, ses couilles et à nouveau sa rondelle. Je le sens se masturber doucement, il me dit qu'il veut à nouveau me sucer, je remonte le long de son corps et lui présente ma queue toute baveuse, il lèche le liquide avec le bout de sa langue et prend ma bite en bouche bien à fond, je l'aide en donnant des coups de boutoir. Il s'agrippe à mes fesses et enfonce ma tige raide dans sa bouche goulue, il bave et moi je le branle en même temps : je lèche sa liqueur sur mes doigts. Je remonte un peu et lui présente mes fesses pour qu'il me lèche le cul, je sens sa langue sur ma rondelle : il essaye de m'enculer avec sa langue ! ! ! ! Il donne de grands coups et me lape bien partout, oh, j'ai envie qu'il me prenne...
Je sors une capote de mon sac et lui met sur la queue, il continue à bien me préparer puis je me mets sur le dos, lui, passe sur moi. J'écarte les cuisses et sens son gland à l'entrée de mon trou, il pousse doucement et rentre d'un seul coup, jusqu'au fond, je lui demande de rester un peu comme ça pour bien sentir mon cul ouvert par sa queue. Il se couche sur moi, on s'embrasse, je lui caresse le torse, le dos, les fesses puis il se met à me limer, pas comme une brute, des coups profonds et virils, puis un peu plus vite, encore plus vite, j'ai le cul qui me brûle. Il me dit qu'il va venir je bouge mon cul pour l'aider à venir bien au fond et je sens qu'il explose en moi, je sens sa bite gonfler et cracher tout son foutre par de puissants jets. Il remue encore et se retient de gueuler. Il me fourre sa langue dans ma bouche et sa queue bien au fond de mon petit trou. Puis s'affale sur moi et me dit : "A toi, prends moi." Il se retire, se met dans la même position que la mienne, je le prend doucement après l'avoir lubrifié avec de la salive et fait rentrer un puis deux doigts. Je mets une capote et m'engage dans ses antres, c'est chaud, il serre le cul pour bien me sentir. Puis je me retire, je le fais mettre sur le ventre et je le sodomise à nouveau, il veut que ce soit fort. Je rentre ma queue d'un coup et fais des allers-retours sans m'arrêter, de plus en plus vite et de plus en plus profondément. Il se prend mes 18 cm épais bien au fond, il gémit, tortille du cul, je le prend par les hanches et bourrine comme un malade avant de lâcher tout mon foutre dans son trou du cul béant. Je redonne encore quelques coups et m'allonge sur lui, je passe ma main sous lui pour lui tripoter sa bite molle encore toute humide de son foutre. Je me retire. On s'embrasse puis on se caresse, on se suce un peu et puis chacun rejoint sa couchette pour dormir.
Quelques arrêts plus loin un couple monte dans le compartiment, on se regarde et on se comprend, en se disant qu'on a bien fait d'en profiter avant.. On s'endort.
Le lendemain, je pars alors qu'il n'est pas encore réveillé, je ne connais rien de lui mais nous avons passé un bon moment.... peut-être se croisera- ton à nouveau un jour... ce serait bien.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.