827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Mon pote Mathieu
Je vais donc vous relater ma première expérience homosexuelle, vécue il y a peu. Je suis brun aux yeux bleus, 1m79, 78 kg et plutôt baraqué. J'avais soi-disant un petit quelque chose qui plaisait aux filles et à ma copine en particulier. Je ne ressentais pas l'envie de la tromper, mais c'est pourtant ce que j'ai fait.
J'étais donc parti effectuer un tournoi de hockey avec mon équipe à Moscou. Très belle ville en plein hiver, enneigée et peuplée de très belles créatures féminines. Mais venons-en à mon histoire.
Je partageais ma chambre avec un très bon ami. Je n'aurais jusqu'au moment fatidique que j'évoquerais plus tard jamais pensé à coucher avec lui. Très beau jeune homme : brun, yx verts, 1m78, 76 kg, beau corps musclén et célibataire ! à se demander comment cela peut être vrai.
Donc, un matin, réveil en règle en vue d'un petit déjeuner collectif. Je me douche donc et m'allonge ensuite sur mon lit le temps que Mathieu (c'est son nom) se douche également. J'étais allongé torse nu - baggy. Tout se passe normalement : il revient dans la chambre, on discute de choses et d'autres et du manque que pouvait me procurer l'éloignement de ma copine. Et je pense que c'est ça qui a du le pousser à me dire cette phrase qui a tout déclenché, qui malgré sa banalité apparente voulait tout dire.
"Tu as donc besoin d'occupation".
Je n'ai pas percuté tout de suite mais quand il s'est approché de moi avec pour intention de m'embrasser, j'ai compris. Je ne sais pas ce qui m'a poussé à répondre à son baiser. Peut-être l'attirance pour les hommes que j'avais toujours refoulée. Quel baiser fougueux ! Je ne pense même pas au fait que je puisse tromper ma copine. Sans doute l'excitation du moment. Il me caresse en même temps le torse et s'installe sur moi.
Ne pouvant y résister, je sens que l'érection arrive, et quelle érection, je n'en avais peut-être jamais eu une aussi subite. Pour info, j'ai un sexe de 19, 5 cm qui me convient parfaitement. Et Mathieu m'enlève le baggy puis le dernier rempart à l'acte ultime, mon caleçon.
Là, il prend donc en main mon sexe et le masturbe. Je me demande bien pourquoi étant donné qu'il est vraiment à son maximum, tant niveau taille que largeur. Il me suce, de doux va-et-vient qui me procurent des frissons intenses. Quel bonheur, je n'avais encore jamais ressenti autant de plaisir. J'ai même cru l'espace d'un instant que les femmes ne pourraient plus me procurer de plaisir au niveau sexuel, que je deviendrais totalement homosexuel.
Et ce qui devait arrivé arriva, 4-5 jets successifs de sperme que Mathieu avale goulument. Il en lèche les dernières gouttes sur mon gland. Quel bonheur, il suce divinement bien.
Vu la forme que tenait mon sexe, il s'empala dessus, et je m'aperçus que Mathieu était également sans expérience avec les hommes puisque je dus forcer l'entrée de son anus. Et là, en même temps qu'il s'empalait sur moi, il se branlait. Il fut le premier à éjaculer sur mon torse. Il en recueillit quelques gouttes et me les porta à la bouche. Je les léchai avec plaisir. Un nectar véritablement exquis.
Mathieu qui avait encore quelques gouttes de mon sperme au coin des lèvres se serra contre moi, avec toujours mon sexe dans son petit trou pour me faire goûter mon sperme. Moins bon que le sien mais néanmoins très bon. Je ne le pénétrais plus pendant quelques instants au cours duquel notre étreinte fut torride.
"Retourne toi" m'ordonna-t-il.
Il devenait tout d'un coup dominateur.
Je lui obéis donc avec plaisir et là, il forcais l'entrée de mon anus et me pénétrais avec un plaisir intense. C'était bon, terriblement bon, j'étais totalement envoûté par cet homme, que je considérais il y a encore 10 minutes comme un de mes meilleurs amis. Il éjacula au plus profond de moi. Et là était fini notre acte.
Depuis, je suis toujours avec ma copine que je regrette quand même d'avoir trompé et je suis resté ami, simple ami avec Mathieu.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.