827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Un bon tripe
Bonjour je m'appelle Marc et je vais vous parler de ma première expérience homosexuelle. Je tiens aussi à dire que je ne suis pas seulement que homosexuel, j'aime aussi beaucoup les femmes. Bref, tout ça s'est passé durant l'été de mes 16 ans. Je partais en Europe avec quelques uns de mes amis. Les premiers trois jours furent vraiment extraordinaire.Nous visitions toutes sortent de choses intéressantes : La tour Eiffel, Notre Dame de Paris, Disneyland-Paris etc... Nous avions pris des chambre à 2 personnes à l'hôtel. Je partageais ma chambre avec Éric, un de mes amis. Il m'avait toujours semblé beau mec avec son petit air féminin... Cependant, jamais je ne l'aurais fais savoir ! ! Alors voilà se qui s'est passé... Après une journée à visiter Paris à 30 degré à l'ombre, chacun retourna dans sa chambre pour y prendre une bonne douche et se changer avant d'aller veiller en ville. Je futs le premier à me servir de la douche. Je mis le pied dans la petite cabine de verre et me laissai masser par les jets d'eau chaude. Je commençai à caresser mes testicules en poussant de petit soupirs soulagés. Tout de suite me vint une érection que je ne pus retenir. Je commençai donc à me masturber doucement, laissant couler l'eau sur mon gland injecté de sang. Je commençais à me sentir très détendu quand Éric cogna à la porte et me lança : "Tu as bientot fini ?" Je lui répondit que oui, arretai ma petite séance de masturbation, fini de me laver et sorti de la douche. Je vins pour laisser la place à Éric lorsqu'il me pris par le bras et me dit : "Je sais bien ce que tu faisais là dedans... ça te dirais que j'taide à finir ?"
Surpris par ce revirement de situation, je ne savais pas quoi dire ou quoi faire... Éric m'entraina alors dans la salle de bain et ferma la porte derrière lui. Il vint près de moi, me pris par la taille et s'approcha très près de mon visage et dis : "Alors ça te tente ?"
Il ne me laisa pas le temps de répondre. Il m'enlassa et colla ses lèvres contre les miennes. Il se retira et fit tomber la serviette qu'il portait sur lui. Je découvrit une belle queue bien dure et prête à mettre dans ma bouche. Je ne me fis pas prier. Je m'accroupi et avala goulument cette belle verge. Je passais ma langue autour de son gland et le sentais frémir à chaque coup de langue. Sa respiration était haletante et il laissait échaper de légers soupir d'extase. Il se retira et m'étandit sur le sol. il s'installa en 69 et commenca à me lècher les couilles et descendant vers mon anus. Dieu que s'était bon ! ! ! Je me mis à lui sucer le gland frénétiquement tout en lui enfonçant 1 doigt dans l'anus. Surpris par ma maneuvre, il laissa échapper un petit cris et m'en enfonça un aussi. Je me relevé en pleine excitation et lui dis : Allez enfourche moi, vas y !
Je me mis à quattre pattes et il se plaça derrière moi. il prit ses doigts, cracha dessus et commença à me dilater l'anus. il y insera 1, 2, 3 doigts et puis enfin il s'arreta, se mit en position et me pénétra profondément l'anus. Il faisait des va et viens incroyables. Après quelques instant, il me dit qu'il allait venir. je me tournai en vitesse, pris son membre et le suça fortement jusqu'à ce qu'il exlose dans ma bouche et dans ma figure. Je lèchai ce que je fus capable et l'avallai avec délice. Je continuais à sucer sa petite queue ammolli juteuse et pleine de sperme. Je la nettoyais bien comme il faut et la laissa retomber flasque sur son ventre. Éric s'aperçut que je maintenais mon érection et s'écria : "maintenant je vais m'occuper de toi. Il pris ma bite encore bien dure et commenca à me branler. Il cracha dessus pour bien la mouiller et me dit : "aller encule moi bien fort !"
Il se tourna et s'acôtta sur le comptoir. Je me baissais et m'approchais de son anus. Je sentais l'arôme de son membre mélangé à celui de son anus et de sa semance de tout à l'heure. Je me mis à lui lècher l'anus, fesant pénétrer ma langue à l'intérieur et ensuite mes doigts. Lorsque je le senti près, j'approchai ma bite de son trou du cul et l'inséra sans difficulté dedans. J'entammai alors mes va et viens. Maintenant je criais sans retenu tellement c'était bon. Je senti alors que j'allais venir. Je me retirai et commencai à me masturber viollement. Je suis venu sur ses fesses et sur son anus. Nous avons ensuite prit une douche ensemble en se carressant et en se promettant de tenir sa langue et de ne rien dire de se qui venait de se passer ce soir à personne. J'ai maintenant 18 ans et je vois encore Éric plusieurs fois par semaine... Si vous voyez ce que je veux dire ;)

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.