827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Une après midi de défonce
C'était un dimanche après midi, je devais passer voir un ami. J'arrive chez lui, il est 14h, on discute de tout et de rien et comme souvent entre mecs on parle de sexe et là il me dit qu'il est bisexuel. Moi je suis bi aussi et on discute de nos expériences et il me demande si je serai partant lui et moi. Je lui dis pourquoi pas.

Il me déshabille, je me retrouve vite tout nu sur son lit, là il commence une fellation du tonnerre, je commence à perdre pied, je lui retire sa chemise en lui déboutonnant son pantalon, je sent son sexe bien dur mais aussi très volumineux, cela m'a fait un peu peur et m'excite encore plus, et là ça sonne chez lui à la porte. Un peu perdu dans mon excitation et l'affolement il me dit de rester là allongé sur son lit et d'attendre. Il va voir à la porte qui c'est. 5 minutes passent, je le vois revenir mais il est avec un autre gars que je ne connais pas, un peu gêné, j'essaye de cacher ma pudeur mais il me dit que son pote qui vient d'arriver est quand à lui gay et que nous allons passer un après midi de folie. J'ai peur, je ne sais pas quoi répondre, mon pote Marc me dit que Gilles et lui vont s'occuper de moi. Je suis bi certes mais de là à faire une partouze cela m'effraye. Je perd toute vigueur, Gilles commence à se déshabiller il est déjà un peu en érection et s'approche de moi la bite à la main. Je commence alors à le sucer, il met pas longtemps à bander dur, son sexe n'est pas très long et pas très large, cela me rassure car déjà celui de Marc me paraissait très gros. J'avais peur du même genre de sexe, le sien doit faire 15cm de long pour 3cm de diamètre, je le suce avec plus de vigueur, il durcit. Pendant ce temps, Marc me suce, je reprends de la vigueur, je bande, je suis de plus en plus excité. Gille me dit de me mettre à 4 pattes pour qu'il puisse me lécher le cul. Je m'exécute et pendant ce temps Marc se fout complètement à poil et là je la vois, sa bite est impressionnante, elle doit faire un bon 20cm de long et un bon 5cm de diamètre, elle me fait peur, je me dis que je ne pourrais jamais accepter cette queue si grosse dans mon cul mais en même temps Gille commence à me stimuler le cul avec ses doit experts, cela m'excite encore plus. Je prend la bite de Marc en bouche, elle est douce et agréable à sucer, je le pompe avec vigueur. Gille me lèche et me met 2 doigts dans le cul, je suis aux anges, je me cambre plus, je le voit prendre du gel, il m'en met une grosse quantité. Ensuite il met une capote et vient se placer derrière moi, il commence à me pénétrer doucement, je sens sa bite s'enfoncer de plus en plus loin dans mon cul, je remue mes fesses car je suis en pleine excitation. Marc me dit de le sucer encore plus vite, plus fort et plus loin. Je me fais pas prier deux fois, je le pompe en oubliant presque Gille qui lui continu sa progression. Et là, d'un seule coup, je sents ses hanches se plaquer contre mes fesses. Il est à fond en moi, il ne bouge plus, je remue mon cul pour lui faire comprendre que je suis prêt et qu'il peut continuer, je bande fort comme jamais. Il m'attrape la bite et me branle un peu, ce qui m'excite fort. Je gémis et frémis en même temps, avec une bite dans le cul et une dans la bouche. Je stoppe tous mes mouvements car je n'en peux plus d'attendre, c'est un supplice pour moi et là, Gille commence ses vas et viens, d'abord doucement et de plus en plus vite. Je perds pied je jouis comme jamais, j'ai joui. En ce même temps, Marc est venu se placer dessous moi et me suce. Je perds le nord, je suis tout excité. Gille me pilonne à grands coups de reins maintenant et Marc me suce super bien. Je lâche des cris de jouissance, je suis au bord de l'éjaculation et le fait savoir à Marc qui continu quand même. Là je lâche des flots de sperme dans sa bouche, il continu à me sucer. Je n'en peux plus, je me relâche à fond et c'est là que je sents Gille qui sort et vient devant moi. Il a enlevé sa capote et me met sa queue dans la bouche, je le suce et il finit par vite jouir dans ma bouche, je sents des jets de sperme venir au fond de ma gorge mais il ne se retire pas, alors je pompe encore et encore. J'en ai plein la bouche, alors j'avale un peu pour faire de la place mais il continue à me baiser la bouche. Je ne peux faire autrement que de tout avaler et là il me dit que c'est bon, que je suis une vraie salope et que je suce à merveille. En ce temps là, Marc qui m'a correctement nettoyé la queue me dit que ça va être ma fête. Il vient se placer derrière moi, je sents le bout de sa queue à l'entrée de mon trou qui, disons le, est déjà un peu ouvert. J'ai peur car il est beaucoup plus gros et long que Gille mais il me rassure tous les deux en me disant que cela va bien ce passer. Il commence à entrer, je le sents, c'est douloureux et il est à peine à l'entrée en ce temps là, Gille vient se placer dessous moi et commence à me sucer. Je reprends de la vigueur petit à petit, Marc continue sa progression mais il y va plus franchements cela me fait mals il est à fonds je le sents dans mon ventre, quelle sensation d'être ainsi rempli, mais je ne sents pas ses hanches donc il n'est pas complètement rentré, ça me fait mal. Il va me déchirer le cul s'il continue, mais il stoppe sa progression et commence un très lent va et vient et doucement ma douleur s'estompe. Je commence à accepter cette grosse queue et il le sent bien car il accélère ses mouvements. Gille me fait rebander comme un fou, il est très doué coté pipe, je commence à être de plus en plus excité et là, Marc dit vas-y suce le, qu'il couine comme une salope, j'aime les entendre gueuler ces mots. Je ne sait pourquoi mais il fait des aller retour de plus en plus vite et va à chaque fois un peu plus loin dans mes profondeurs. Je suis tout excité maintenant, je cris de jouissance, l'un me suce comme un dieu et l'autre me défonce le cul. Tout ça dure bien 30 minutes et là je sents que je vais jouir une 2ème fois. Gille me dit de me lâcher et de laisser venir, ce que je fais, je jouis dans sa bouche, il avale le tout et me suce encore et encore. Marc me dit qu'il va jouir lui aussi, il pousse un dernier coup de rein et la je sents sa semence se déverser en moi dans mes entrailles. Je sents ses jets de sperme au plus profond de mon cul et là il ne bouge plus. Je sents son sexe débander, il ressort, moi je suis lessivé, j'ai le cul en compote et la bite aussi. J'ai passé un merveilleux après midi et me suis dit qu'un jour il faudrait que je recommence.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.