827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Camping romantique.
J'avais juste 21 ans et mes parents accèptèrent de me laisser partir en camping seul. Sac à dos dans le train de Bordeaux, et stop jusqu'à Arcachon.Le camping, pas cher, avec piscine semble sympa. Le mec du terrain me donne un emplacement entre une caravane fermée, une canadienne, proche d'un camping-car. Je monte la tente et décide d'aller visiter. La piscine est pleine de gamins braillards, sauf un jeune mec de mon âge qui semble s'emmerder, avec un gamin de 10 ans qui lui crie dessus et une gamine qui pleure. Visite des sanitaires : RAS, propre, douches spacieuses... Je m'enferme dans une et me soulage du voyage en train, et en stop avec le vieux couple qui m'a pris, (anecdote avec les vieux : aux chiottes, il me matait la bite et me montrait la sienne)je me caresse et entends une porte à côté, j'entends une voix mâle et une voix de gamin qui braille. La voix mâle : rinces toi et on rentre. En sortant, je vois le mec de la piscine et le gamin encore à poil :habilles toi lui dit le grand qui n'avait qu'une serviette autour de la taille, le maillot à la main... Je pars vers ma tente, et retrouve le grand à 4 pattes devant la canadienne. Je vous le présente : blond, imberbe, cheveux longs, cul mince sous la serviette rouge.. Le petit a quitté sa serviette et est assis devant le camping-car en se touchant le zizi. Arrive un couple et la gamine, qui ouvrent le camping-car. Sous la tente de mon voisin ouverte, je vois le mec nu, sur le dos, jambes écartées, qui regarde vers moi, ilse caresse les cuisses sous les couilles. je décide de manger et m'installe devant ma tente, en short.je sort un sandwich et un verre d'eau. La dame dit :à table et tout le monde, se pointe :la gamine en robe bleue, le gamin en slip qui se branle presque, et le grand qui les rejoint en short d'athlétisme, rouge. décidemment il aime le rouge... Le père dit que le soir, ils partent à 200 kms voir une vieille tante.Le grand dit non, qu'il veut rester seul, comme plein de jeunes de son âge qui ont le droit, il regarde vers moi et écarte les cuisses. j'aperçois son gland, qu'il cache de suite. Embarrassé, je me tourne vers le père et dit, que je comprends, car moi aussi, c'est mon premier camping seul. La mère me dit de venir, je mets un tee-shirt et les rejoints. Le père dit aux gars :voyez, lui il s'habille et n'est pas les fesses à l'air ou nu sous son short. Le grand redit qu'il veut rester, sa mère me demande si j'accepterais de m'occuper de lui car elle a peur qu'il ne sache pas se débrouiller pour la cuisine, les courses, etc.J'accepte et le père dit OK, le petit veut rester et je dis non. La mère me donne de l'argent, des conserves et du pain, le père en douce 2 bières. ils se préparent pour partir, et la mère me demande si je peux coucher dans la tente de son fils qui est plus grande que la mienne, car elle a peur de le laisser. Il dit qu'il est assez grand et je dis oui. Une fois seul, je me présente :Jef, lui c'est Samuel qu'on appelle Sam. Je demande à Sam ce quu'i veut faire :piscine, ballade.. Il ne sait pas. Il a 19 ans, et c'est la première fois qu'il campe seul. Je lui rappelle le coup du short et il me dit que ce n'était pas exprès, je lui redis, dans sa tente à poil à se caresser, il rougit. Je propose de visiter sa tente et qu'il venne voir la mienne pour choisir.Il me dit : la tienne et entre à 4 pattes, son petit cul moulé dans son short rouge.Je rentre derrière lui. Chez moi c'est le B., duvet en vrac, fringues partout. Il s'allonge pendant que je ferme, écarte les cuisses et remonte son short, sous ses fesses, je ne vois plus sa bite et ses couilles, mais son short fait derrière comme un string.OUAHHH... Je m'allonge près de lui et vire un slip qui traine, il le ramasse sur le nez et à ce moment, il lache son short et mets mon slip sur sa bouche, le sent et le lêche. Je lui propose une canette.OK.Je mets de la bière sur mon slip et lui fais lécher, tout en versant de la bière sur son short et sa belle bite qui est sortie toute seule du short. Il a une bite de 16, très peu de poils et bande comme un petit cochon, moi aussi avec mon 17 assez large. J'enlève mon slip sale de sa bouche et verse de la bière sur mon short.J'approche mon short et ma queue vers sa bouche, et suce son short et sa bite que j'ai rentrée dedans, il fait pareil, mais me baisse mon short très vite et me branle, je l'imite mais vais directement lécher ses bourses imberbes, en caressant ses petites fesses, il gémit tout en me suçant.Nous jouissons ensemble. Comme il fait chaud, tout le monde est à la plage ou à la piscine et il ne devrait y avoir personne aux douches, je lui propose d'y aller.OK. Nous trouvons une cabine au fond et rentrons dicrètement, l'un après l'autre :vite nus, nous nous embrassons, sexe contre sexe et nous caressons, lui mon sexe bandé, moi ses fesses fermes et imberbes.Tout en lui roulant une pelle langoureuse, je le savonne partout et surtout son cul et sa petite rondelle, lui s'occupe de ma bite qu'il branle et suce avec le savon. Je le retourne et glisse ma queue entre ses fesses savonnéees, je ne cherche pas plus, mais il ondule, et je jouis. Je le rince et prends son beau bout bien rose et le pompe 2 minutes et j'ai une coulée de son sperme dans la gorge. rhabillés, rincés mais mouillés, il m'invite à visiter sa tente OK. Nous faisons quelques courses à la supérette pour le diner, (il prend 2 bières brunes avec son argent de poche)et nous gagnons sa tente. Petit cul rouge rentre, je suis. Vite nus, assis en tailleur, face à face, il se lâche en me disant que c'est sa première, sauf avec son frère qui le suce parfois. Pour moi, à part des branlettes avec un copain, c'est ma première aussi.Nous nous allongeons, ma bite contre ses fesses encore humides, ma main sur son sexe, il ondule et prend ma bite entre ses cuisses, sert fort et remue son cul.Il l'approche de son petit trou et m'invite, je refuse pour l'instant. Nous restons comme ça, lui me branle, avec ses cuisses, moi avec les deux mains car il est sur le dos sur moi. Il ondule de plus en plus et je vais de plus en plus vite sur son sexe avec mes deux mains, une massant ses couilles. Nousjouissons ensembles. Nous décidons de faire une sieste en 69 et nous endormons, les bites pleines de sperme dans chaque bouche gourmande en nous souhaitant de beaux rêves pour animer la soirée.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.