827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Vive les mariages!
Toute la famille était invitée à un mariage en Bretagne, et il en arrivait de partout de toute la France... Tout le monde arrivait la veille pour une cérémonie le lendemain matin... Un oncle avait retenu les chambres et au fur et à mesure des arrivées les distribuait aux uns et aux autres. Arriva mon tour, il me dit.. Bon, toi Jérôme tu vas partager ta chambre avec Aurélien qui est là. Il me désigne un cousin que je ne connaissais pas, mon âge, ma taille. Bon, voilà moi c'est Jérôme et toi Aurélien, trouvons notre chambre, c'est la 66 dans l'hôtel là bas. Allons-y.. En arrivant à l'hôtel la patronne nous dit : "Ah ! Les jeunes vous devrez partager le même lit car je n'ai plus de double lit. Ca ne vous fait rien ? Non, répondis-je ! Nous montâmes jusqu'au dernier étage chacun avec sa valise. En arrivant dans la chambre nous examinâmes le lit, Tout se présentait bien ! Nous retrouvâmes toute la famille pour le dîner et l'heure avancée nous regagnâmes notre hôtel. J'invitais Aurélien à prendre sa douche en premier mais il me laissa la politesse. Je me déshabillais et en slip me dirigeas vers la salle de bains. En traversant la chambre, j'ai senti le regard d'Aurélien fixer ma silhouette, ça m'excitait et me troublait, j'en rajoutais un peu en roulant des hanches. Je pris ma douche et le passage du gant savonné sur mon sexe provoqua aussitôt une érection. Je pris mon temps en espérant que la tension baisse mais je restais légèrement tendu quand je revins dans la chambre. - humm, fis-il. Tu es sacrément mignon mon cousin ! Puis il pris la suite, vêtu de son slip. Je m'étais glissé dans les draps et j'attendais la sorti du petit minet imberbe à l'air innocent de la salle de bains. Il ressortit quelques temps après et je voyais se balader quelque chose dans son slip trop large et m'imaginais déjà à quelque chose de mignon.
Il écarta les draps et vint s'étendre très près du bord du lit comme s'il ne voulait pas me toucher... On a discuté longtemps : des études, du sport, des filles... - Tu as déjà couché avec des filles, toi ? Lui demandais-je - Non, pas encore, mais j'ai très envie. - C'est vrai que tu es très mignon toi aussi ! - Tu trouves, me répondit-il ? - Oui, tu es mince, fin, musclé... tu dois avoir une belle queue. - Oh non elle est toute petite et j'en ai honte, rétorqua t-il - Tu crois que ça a de l'importance ? - Oui, ça me gène... (rire) - Regarde la mienne, elle ne doit pas être mieux que la tienne. Je fais glisser le drap, je baisse mon slip et lui montre ma queue en érection à moitié décalottée. Stupéfait il la regarde médusé... -Fais voir, toi, maintenant... Lentement il baissa son slip et je vis une queue de 13-14 cm mignonne comme tout, fine et bien lisse... quelques poils rares sur le pubis. J'avançais aussitôt ma main et lui saisi son objet, il se laissa faire, à ma surprise. Il bandait, elle était très dure. Je passais ma main sur tout son corps imberbe et redescendit pour le caresser partout... il respirait très fort, abandonné... Me laissant toute manoeuvre. Je me penchais et lui aspirais son sexe dans ma bouche et je me délectais avec ma langue, lui gobant tige et boules.. Il râlait de plaisir, ses jambes se raidissaient, je prenais tout mon temps... Il passa son bras sur mon dos et m'invita par le geste à me retourner pour qu'il fasse pareil. Nous nous retrouvâmes en position 69, et nous nous efforcions de ne pas jouir trop vite. On quittait chacun la tige de l'autre et on se léchait l'anus qui se dilatait sous le passage de notre langue humide pleine de salive.., C'était l'extase. J'entendis sa respiration allait de plus en plus fort, j'avais repris sa queue dans ma bouche et lui la mienne et simultanément nous explosâmes dans la bouche de l'autre, avalant chacun tout le nectar de l'autre. Quel plaisir nous avons eu et jamais retrouvé... Nous nous sommes sucé et branlé plusieurs fois dans la nuit, jusqu'au lever du jour. Nous nous sommes levés pour le déjeuner et nous avons rejoins notre famille.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.