827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Je venais d'avoir 17 ans
Je venais juste d'avoir 17ans, c'était l'été et il faisait vraiment chaud. Mais moi et un de mes potes avions envie d'aller tout de même se faire une partie de Tennis, en plein après midi.
On commence à jouer, on finit même un set (que j'ai gagné lol) mais après mon pote, qui s'appelle Guillaume, me dit qu'il fait trop chaud et qu'il aimerait mieux jouer à des jeux vidéo chez lui. Je dis ok, donc on se ramasse chez lui dans son sous-sol où il faisait beaucoup plus frais, c'était beaucoup mieux.
On est dans sa chambre, donc il décide de se changer, il enlève son t-shirt et me laisse admirer son corps tout de même bien découpé pour un mec de 17 ans, un peu comme moi. Il se retrouve en caleçon, je peu voir se dessiner sa bite à travers, bien entendu je l'observe très subtilement en essayant de trouver un jeux. Puis il se retourne et me demande pourquoi je ne me changeais pas, je lui ai répondu que je n'avais pas d'autre vêtement. Il m' a dit pas besoin, reste en caleçon... il a secoué son bassin et j'ai vu la bosse dans son caleçon passer de droite, vers la gauche et retourner à droite. Je le regardais en souriant mais il ajouta tout sérieusement : bah oué ça doit pas être confortable du linge plein de sueur. Je suis obligé de répondre non, mais n'empêche qui lui la sueur lui allait très bien, son corps tout luisant me faisait presque bander. Après un moment il m'a dit à nouveau que je devrai me mettre en caleçon pour laisser sécher mes vêtement pleins de sueur. J'ai dit bah non la c'est pas grave, mais il m'a prit et ma poussé sur le lit et ma enlever mon fute et il a dit tiens maintenant que tu es en caleçon enlève ton t-shirt et arrête de faire ton timide. Je lui ai finalement obéit.
Donc nous étions tous les deux en caleçon, le miens noir et le sien rayé. On commence à jouer à un jeux mais en jouant, je ne sais pas pourquoi je bouge toujours, donc je me tasse toujours un peu sans réellement le faire exprès et je me retrouve collé à lui, ma cuisse frottant la sienne. Il me regarde et me dit, Voyons si tu veux me caresser tu n'est pas obligée de le faire aussi subtilement. Je le regarde et me mets à rire croyant encore à l'une de ses blagues, mais après il prit ma main et la mis sur son caleçon. Je le regardai droit dans ses grand yeux bleu et il m'embrassa. on s'est embrassé pendant pr`s de 2 minutes, j'avais toujours la main sur son caleçon mais je ne la bougeait pas. Alors il mis sa main dans mon caleçon et j'ai bandé aussitôt, j'étais vraiment excité et pas l'énorme bosse qui s'était formée sous ma main, j'en déduit que lui aussi. On s'est embrassé et caressé mutuellement pendant encore 10 minutes. Après il me regarda et eu un petit sourire, il baissa mon caleçon et commença à me faire la meilleure pipe du monde, il m'a pompé pendant près de 5 minutes, il a arrêté juste avant que je ne jouisse, et il m'a embrassé. Je continuais à l'embrasser, mais je descendis dans son cou, puis sur ses jeunes pectoraux et ses mamelons tout rose et encore plus bas sur ses abdominaux parfaitement découpés. Ensuite je descendis encore et lécha son caleçon je le descendis et j'eus son énorme bite en pleine face, je plongeais encore une fois mon regard dans ses yeux et commença à lui lécher le gland. après quelque temps j'engloutis sa verge au complet et commença la le pomper. Il gémissait depuis prêt de 5 minutes quand il a retiré sa bite de ma bouche. Il m'a donné 2-3 coup de sa verge dans la figure et il m'a demander si j'en voulais plus, j'ai dit OUIII. Là, il m'a relevé et a commencé à me caresser partout et à me lécher le corps en entier, il en descendu et prit mes fesses entre ses mains. Tout à coup j'ai senti son doigt pénétrer entre mes fesses et s'enfoncer légèrement dans mon cul. Il est passé par derrière et a commencé à me lécher l'anus. Il m'a dit de me mettre à genou sur le lit, je lui obéis. Il continua à me lécher le cul, puis il a entré plus profondément son doigt, puis un deuxième, un troisième... et là il m'a dit ça peut te faire un peu mal... j'ai pensé que le 4eme et 5eme étais plus douloureux, mais en entrant son 4eme doigt je n'ai rien sentit de plus douloureux. Il semblait plus distrait, il semblait chercher quelque chose. je me retournais et vit qu'il se caressait la bite, ça m'a excité encore plus (mais en réalité il enfilait un condom sur son énorme engin). J'attendais le 5eme doigt avec impatience... et la je sentis une douleur, je voulais qu'il enlève sa main, je lui dit d'enlever sa main, mais en me retournant je vit ses deux mains le long de son corps et je compris qu'il venait d'enfoncer son monstre en moi. En voyant cela je décidai de le laisser continuer parce que pendant que je réalisais je commençais à vraiment aimer ça. Je le voyais faire des va et viens dans mon cul, je sentais sa verge en moi, je gémissais tellement fort j'adorais ça, lui aussi, il gémissait ! Après 10 minutes et après être passé de la traditionnelle position à 4 pattes à celle de coté, il s'arrêta et me regarda. Il me tendit un condom et je compris qu'il voulait que je lui mette ma queue dans son cul. Je sourie, il me dit de me coucher sur le dos. Il mit la capote sur mon pénis et se tâta l'anus. par la suite, il s'assit sur mon sexe, je sentie les paroi de son anus et ma queue baignant dans sa chaleur interne... il montait descendait, il criait et moi je gémissais. Il fit ce mouvement pendant 5 minutes puis arrêta nette. Je le regardai contrarié car pour la 2 ème fois il m'arrêta juste avant l'orgasme. Mais il avait une idée derrière la tête, il retira le condom et commença à me pomper à nouveau, ça n'a pas prit longtemps avant que je lui jouisse en pleine bouche car j'étais déjà grandement excité. La bouche pleine de sperme, il me regarda, me sourit puis il lécha ses lèvres pulpeuses. J'étais encore tout frémissant de ce premier orgasme entre hommes, mais je décidais tout de même de lui rendre la pareil, je l'ai sucé pendant prêt de 5 minutes avant qu'il ne jouisse, et quand il est venu il y a eu un tonne de sperme tellement que le contenu de ses couilles n'a pas réussi à rester au complet dans ma bouche, des filets de sperme coulaient sur le bord de mes lèvres. J'avalais ce que j'avais dans la bouche et il s'occupa du reste en m'embrassant et me léchant le visage. On se regarda étendu sur son lit, nus et épuisés, pendant environ 15 minutes, puis il dit : on est encore en sueur, on devrait peut-être prendre un douche... Mais ça c'est une autre histoire !

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.