827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Le Samedi entre cousins
J'avais 19 ans  et tous les samedi je passe la soirée chez mon cousin qui habite quelque maison plus loin car nos parents sortent...
Mon cousin est un peu plus jeune que moi... et ce soir là son frère (18ans) nous "surveille"... Pendant que mon petit cousin regarde la télé en bas moi et mon grand cousin on joue à fifa 2002 (ou un truc du genre), je lui dit que j'ai un jeu Playstation totalement nul (mais excitant quand t'as 14 ans) ou il faut réussir à faire un film porno en additionnant des séquences... Il me dit d'aller le chercher chez moi et déjà je suis super excité...
Quelques minutes après je reviens avec le jeu, mon cousin dit à son frère qu'il ne doit pas monter qu'il est trop petit... C'est pas la première fois qu'on parle cul ou qu'on regarde un film... mais c'est la première fois à deux et c'est la première fois que ça va se passer comme ça !
On lance le "jeu", et moi j'ai ce petit tremblement qu'on a à chaque fois qu'une excitation arrive. Je suis excité mais je fais semblant de rien devant mon cousin... Au bout de quelques minutes mon couz me dit : "Si tu veux te branler tu peux hein"... ce à quoi je répond : Non ça va...
IMBECILE
On continue à parler, et a bander dans nos pantalons (enfin dans le mien, lui je sais pas mais je suppose)... et il finit par me reposer la question : Si tu vx te branler tu peux... Cette fois ci ma réponse est différente : "Ouais mais pas tout seul alors, jle fais si tu le fais..." "Ok, moi je m'en fous"...
Et là mon cousin qui était sur une chaise à environ 1 mètres de moi sort sa queue, il ne bande pas à 100%, un truc magnifique, pas grand ou gros du tout, un truc NORMAL mais qui me fait bander encore plus (je comprenais seulement mon homosexualité à ce moment)... et je sors la mienne, et je vois qu'il est impressionné de ma queue pour un gamin de 14 ans...
On se branle tout en regardant les images du "jeu" (On se branle pas vite, on se branle même étonnamment doucement, peut-être la gêne...)
Au bout de quelque seconde, mon cousin me dit : - "Hier j'ai rêvé que je suçais un mec... " - "Hein ? ? ? (Je fais le choqué mais mon sang se glace quand il me dit ça, je tremble d'excitation" - Quelle horreur hein ! ! Enfin être sucé ça va mais sucer... - Ouais c'est clair... (Je tiens plus à ce moment là...)
Quelque autres secondes passent à se regarder se branler et à absolument rien dire... Quand là il lâche la phrase qui restera marquée dans ma tête à tout jamais :
- Tu veux que je te le fasse ? ? - De quoi.. ? ? (Je savais très bien de quoi il parlait) - Te sucer - heuuu (je me suis jamais senti aussi mal et bien à la fois de ma vie) - C'est pas pour ça que je suis pédé hein... Tu veux ou pas ? ? - Ouais vazy...
Là il se lève de la chaise ou il était et vient devant la mienne, s'accroupit, prend une respiration et d'un coup enfonce sa bouche sur ma bitte... WOUHAAAAAAAA c'était incroyable cette sensation...
Au bout de quelque il se relève et me dit : - Tu me le feras après.. ? ?
Moi qui pensait qu'on allait aller jusqu'au bout d'un coup et qui avait entendu d'un pote qu'une fois que tu jouis t'as plus envie, je lui dit que je préfère le faire en 1er alors...
Là il se relève et va s'assoir sur le lit (un lit superposé, ou on est super serré)... Je me couche à ses pied, et remonte jusqu'à sa queue...
Voila, j'en ai tellement rêvé, et là je suis là, ma bouche à 3 cm d'une queue magnifique... et pourtant je suis terrorisé... et à la fois super excité... Mon cousin me dit alors :
" Vazy"...
Je m'exécute donc... j'y vais très lentement, je m'en rappelle comme ci c'était hier... Je pose mes leves sur son gland qui était super chaud et je descend le long de sa queue en l'entendant approuvé par des petits son...
Au bout de quelque minute je lui rappelle que c'est son tour et je me relève du lit et me met face à lui ou il me suce pendant une bonne dizaine de minute... A force de sentir ses lèvres super chaudes sur ma peau et mon gland, je suis l'excitation et le sperme monter de plus en plus... Je me retire donc pour ma branler...
Je retourne m'assoir sur la chaise de départ (quel imbécile peureux) quand mon cousin me demande : On se branle l'un l'autre pour finir ?
et là bien que j'en meurs d'envie, je répond :
"Non ça va" (Qu'est ce que j'ai longtemps pu regretter d'avoir dit non ce jour là)
Et je commence à m'astiquer dos à lui qui était dans le lit... Au bout de quelques secondes je jouis, la meilleure giclée de plaisir que j'avais eu de ma courte vie... et quasi instantanément, alors que j'avais la main pleine de sperme j'entends un râle impressionnant venir de derrière moi... Je me lève et vais à la salle de bain me laver mes mains... Quand j'ai fini je me retourne sur mon cousin qui attendait également et j'ai vu la dose impressionnante de sperme qui dégoulinait le long de sa bite qu"il n'avait pas rangée et sur ses mains... L'une des images les plus marquantes de ma jeune vie sexuelle...
On retourne dans la chambre éteindre la playstation pour descendre et il me dit : ''Héy jle suis pas hein... C'était juste comme ça...) "Ouais t'inquiète moi non plus"
je m'en rappelle comme si c'était hier... Depuis même quand mon cousin était là samedi soir il n'y a plus jamais rien eu... On en a plus jamais reparler ou évoquer...

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.