827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

un été bien chaud!
L'été dernier, j'etais en vacance dans le sud de la france, je sillonais les plages naturistes de tout genre, un jour ou il faisait particulierement chaud je suis allé sur une plage hétéro,
il y avait pas mal de couples, mais aussi des mecs seuls par endroits. Je me prelassait au soleil et je decidais de faire un petit tour dans les dunes ou par moment quelques beaux gosses allaient. Il y en avait un qui m'excitait particulièrement, poilu sur le torse et bien foutu avec des épaules bien larges et de belles fesses rondes et poilues aussi,
il se caressait tout en marchant et en se retournant de temps en temps pour voir si je le suivait,
je faisait mine de le suivre et ma queue a la vue de ses fesses qui bougaient commencait a se relever sans même que je me touche. Je le suivais de près tout en s'éloignant de la plage, s'enfoncant de plus en plus dans les dunes. Un peu a l'ecart, il stoppa et sebaissa jambe tendu comme si il ramassait quelque chose.Je voyais encore mieux sa raie ombragée et ma queue était maintenant completement raide. Il se retourna et visiblement lui aussi bandait comme un étalon. Il commenca a se rapprocher de moi, se mit a genoux et commenca a me sucer,
je le repoussait souvent car mon excitation faisait monté ma sauce trop vite, puis au bout d'un moment, il commenca a me metttre un puis deux doigts dans le cul, là je n'ai pas pu resister bien longtemps et je me suis mis a raler et a lui jouir dans la bouche. Il pris tout le jus en bouche, se leva et me colla un super pattin au jus, puis me fit mettre a genoux pour que je lui pompe son dard. Sa queue et son gland m'excitaient a nouveau et je l'engloutissait comme si ma vie en dépendait. Ma langue descendit jusqu'a bouffer se couilles puis j'exploarais avec ma langue son trou touffu et chaud, il se retourna et je me délectait de son trou, il semblait apprecié mais se retourna pour que je le suce a nouveau. J'étais a quatre pattes et il me touchait en meme temps la rondelle, , il mettait de la salive et enfoncait ses doigt comme pour me preparer a la saillie, il ecartait bien mon trou, quand tout a coup, je sentis un gland devant ma chatte tendue. Un autre mec était là et s'enfoncait entre mes reins alors que je sucait mon bel étalon. Il me tenait la tête pour que je ne vois pas le mec, mais sa teub était de très bonne taille et j'appréciais maintenant ses coups de boutoirs puissant et forts. Il se mit a jouir dans mon trou en disant a l'autre mec qu'il avait une bonne pute a dispo et se retira pour laisser la place a mon étalon qui voulait aussi marquer son territoir en me fécodant lui aussi de son jus. Je vis alors que mon doseur était un black super bien monté et sa queue était encore de belle taille après sa vidange. Il encouragait mon étalon a me tirer. Il sortait par moment sa queue de mon trou pour me la faire sucer avec le jus du mec qui venait juste de jouir avant lui. Il me mit alors sur le dos et recommenca son pillonage vigoureux,
je le regardais, il etait magnifique là sous le soleil tout transpirant et dégageant une odeur de mâle en action qui me rendait encore plus chienne avec mon cul. Il se baissa alors vers moi, et tout en m'embrassant il se vida en moi. Ce fut une de mes meilleures baise même si nous avons baisé a plusieures reprises pendant le reste de mes vacances.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.