827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

dans un bus
Il faisait nuit, seul le halo des lampadaires éclairaient mon visage à travers les vitres du bus sombre qui roulait dans un vacarme infernale.
Un jeune gars, s'assoit en face de moi. Nous étions seul ; dehors il faisait froid. Le chauffeur semblait aspiré par la route et le match de foot qui s'égosillait son poste de radio.
Il m'a tout de suite dit qu'il me trouvait gentil ; qu'il me trouvait joli même. Je lui souriais en lui rendant le compliment. Nos yeux yeux étaient connectés et nous parlions de tout et de rien. Mais l'envie de plaisir se révélait au fur et a mesure de nos banalités ; nous sentions chacun une émulsion de nos jeunes corps fougueux.
Il posa sa main sur ma cuisse ; mon pantalon de toile m'avait trahi ; il referma sa main sur mon sexe gonflé qui se mis à grossir plus encore sous ses caresses. Il le délivra très vite et se mis a me sucer tendant bien ma verge et salivant sur mon gland. Un peu agard de mon plaisir je regardais le chauffeur dans son rétroviseur ; il semblait absent. Et je me laissais aller tandis que mon jeune nouvel ami parcourait mon chibre avec assiduité.
Nous arrivions a la gare de Perrache ; il était tant de ranger nos affaires. Toujours connecté du regard nous évoluions dans la gare. Il me pris par la main pour m'emmener dans l'ascenseur...nous voulions tous deux aller jusqu'au bout de l'extase. Les deux portes fermées il me mit face au mur dégrafait mon pantalon et se mis a me caresser. Je sentais désormais son chibre frotter mes bourses...quel pied cet impromptu moment....mon anus se dilatait d'envie...l'enfourchant de sa langue, masturbant mon chibre, mes entre jambes laissaient apercevoir son sexe bien droit d'une bonne section. il sorti un préso et le déroulera avec agilité. Il se mit à me limer ; frottant ma rondelle de son gland décalotté pour aller toujours plus loin. Nous poussions les cris de jeunes étalons ; je sentais ses hanches tapé sur mon petit cul ferme, ses bourses contre les miennes...nos coeur palpitaient,
nos corps était en fusion et c'est dans un râle brulant qui gicla un sperme bien blanc...je n'étais pas loin de lui, sentant ma jute chauffer ma verge, je me retournais. Il me prêta son visage pour laisser aller tout ce bonheur qu'il m'avait donné...mon sperme était bien blanc lui aussi...nous nous sommes mis a rire tout en s'essuyant...quelques doux baisers complices pour se remercier d'avoir arrêter le temps figer l'image pour rugir ensemble le temps d'un plaisir.
Se rhabillant, nous nous présentions...lui Mathieu moi julien.
Nous ne nous revîmes jamais.
La vie est ainsi faite mais nous laisse de petits moments qui la rend belle.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.