827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Midi chaud entre potes
Salut, je m'appelle Giuseppe, je suis d'origine grecque. Je suis en dernière année de mes études d'humanité. Lors d'un midi prolongé de deux heures (le prof était absent), un pote, Marco, m'invita chez lui avec deux autres potes, Rocco et Mike, histoire de passer le temps. Arrivés chez lui, nous nous sommes tous les quatre installés devant la télé et nous commencions à parler. Notre conversation déborda sur le sexe et chacun d'entre nous racontait les histoires qu'il avait déjà vécues.
C'est alors que Rocco demanda à Marco s'il avait des cassettes porno chez lui. Il se leva et ouvrit un de ses placards. Il possédait une belle collection de vidéos qui en aurait fait rêver plus d'un, dont moi. Rocco en prit une au hasard et la glissa dans le magnétoscope. On vit trois beaux mecs occupés à baiser dans une piscine. Une minute après, Rocco se mit à genoux par terre et déboutonna son jeans devant nous. Il sortit sa bite de son froc et il commença à se branler.
J'avais la chance de pouvoir mater son cul et sa bite de là où j'étais et je remarquais que Marco et Mike ne se génaient pas non plus pour regarder... Le Mike en question se mit torse nu et déboutonna à son tour son jeans pour imiter Rocco. J'avais deux belles bites à mater quand une troisième venu s'ajouter, celle de Marco, ma préférée... Je commençais à m'exciter comme un fou et j'enlevai directement tous le bas pour être plus à l'aise et pour mieux me branler.
Je sentis que les regards se posaient sur moi. Rocco se leva et se mit à côté de moi, en enlevant son froc par la même occasion. Il posa sa main sur ma queue et commença à me branler. Agréablement surpris, ma main se tendit toute seule jusqu'à sa bite. En plus de ça, il me léchait les lèvres et me dévorait la bouche, c'était le kiff !
Mike se leva et alla s'asseoir à côté de Marco. Ils se déshabillèrent tous les deux et la bite de Marco arriva direct dans la bouche de Mike. J'avais l'impression que ce ptit suceur n'avait pas vu une queue depuis des mois, on peut dire qu'il s'acharnait dessus ; ce qui ravissait Marco bien entendu, il avait l'air d'être aux anges...
Moi, entre temps, je continuais d'explorer le corps de Rocco. Sa bite me faisait envie et je n'arrivais plus à résister, il fallait que je la suce à fond et tout de suite ! Je m'installai sur le sol à genoux et je commençai par un léchage de couilles, il avait une belle paire bien grosse... J'enchaînais par une grosse lèche du bas de sa queue jusqu'en haut pour l'engloutir tout à fait. C'est à ce moment là que je commençais à le pomper comme un fou. Le mélange des gémissements de ces deux bombes de rital était trop excellent, on s'excitait de plus en plus tous les quatre.
Marco proposa qu'on aille tous dans la chambre de ses parents il y avait un lit deux places assez grand pour qu'on puisse s'éclater encore plus ! Nous montions donc les escaliers et Marco me pris à part et me dit dans l'oreille qu'il me voulait pour lui tout seul... Je n'en revenais pas mais je lui répondis par un baiser qui voulait dire "prend moi maintenant". Nous arrivions dans la chambre et je vis Mike au-dessus de Rocco, en plein 69...
Mon beau gosse m'installa sur le lit et m'écarta les jambes ; il me fit quelques va-et-vient avec sa bouche sur ma queue pour descendre jusqu'à mon cul. Il rentra sa langue dans mon trou, il le léchait, le caressait, c'était le bonheur ! Ses deux doigts rentrèrent en moi et c'est là que je commençais réellement à prendre mon pied ; il avait de longs doigts qui allaient jusqu'au fond de mon cul...
Il me retourna et je me mis à 4 pattes sur le lit, dans la même pose que Mike. Il me rentra sa bite dans mon cul, et putain, quelle queue ! Pendant qu'il me défonçait, je caressais la langue de Mike qui se faisait déchirer par Rocco. Je n'avais jamais passé un midi comme celui-ci et franchement dommage parce que je ne regrettais pas du tout. Le plus beau mec de ma classe qui m'encule sur le lit de ses parents, que demandez de plus ? Il me retourna de nouveau et il me sauta à la missionnaire. Je lui roulais des pelles tout en gémissant, il devenait trop excité. Il me défonçait de plus en plus fort et de plus en plus vite !
Il sortit sa bite et se branla au-dessus de ma gueule. Quelques secondes suffirent pour qu'il lâche tout son jus sur mon visage. Je tendais la langue désespérément afin de goûter son sperme si chaud. Ayant capté que j'aimais ça, il prit ma tête entre ses mains et me colla sa queue au fond de ma gorge, j'étais sur un petit nuage, bien blanc ! Rocco, lui, lâche sa semence carrément dans le cul de Mike qui à première vue ne le dérangeait pas, il avait l'air d'apprécier.
On se rhabilla tous les quatre et rentions à l'école comme si de rien était. Depuis ce fameux jour, on m'invita très souvent chez Marco et je n'ai jamais raté l'occasion d'y participer...

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.