827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

En surfant sur le net
En surfant sur le net, j'ai discuté avec Hugues. Nous avions des points communs. Lui actif, moi je savais plus ce que j'étais, je me croyais actif, directif. Nous nous sommes rencontré un samedi matin, au bord de la route. Il ne me plaisait pas du tout. Nous avions parlé un peu, mais je n'avais pas accroché. Quelques mois se sont passés, et mardi dernier sur le chat, un mec m'accoste. Après les formalités d'usage, nous apercevons que nous nous sommes rencontré. Il veut me voir, et moi je n'en ai vraiment pas envie.Il insiste, et fini par me faire accepter. Rendez vous est pris, pas loin de chez moi, deux ou trois cent mètres. Quand il arrive, je le reconnais de suite. Chauve, avec son allure papy, ce n'est vraiment pas ce que je recherche. J'aimerai mieux un bel étalon musclé. Il me propose de m'offrir un verre chez lui, surprise nous marchons cinq minutes et nous sommes devant son appartement. Quelques marches et il ouvre sur pièce claire et rangée dans les moindres détails. Nous entrons et il me plaque contre le mûr, cherchant mes lèvres, qu'il ouvre de sa langue. Je n'avais pas envie, il ne me plaisait pas. Pourtant, je me laisse aller, je lui donne ma langue et nous sommes dans un baiser fougueux, plein de compassion de ma part. Il me fait visiter l'appartement, une pièce avec cuisine et sa chambre parfaitement rangée. Dans la chambre, le lit est ouvert, comme pour me recevoir. Il me demande si je vais bien, je suis toujours avec ce baiser langoureux qui occupe ma tête. Sans attendre ma réponse, il me colle m'embrassant avec fougue et me faisant tomber sur le lit. Je suis complètement à sa disposition, je sais qu'il fera ce qu'il veut de moi ! Il commence un déshabillage, déboutonne ma chemise, me caresse les tétons, les mordillent aussi, je ne dis rien, j'accepte, c'est trop bon. Je bande comme très fort, je me laisse faire, c'est tellement bon. Il me soulève pour enlever mon short sous lequel je lui ai fait la surprise d'être. Aussitôt, il gobe ma queue bien raide et commence à me sucer avec vigueur. Je suis aux anges ! Il se déshabille, se muni d'un préservatif et prend le gel qu'il me passe sur la rondelle. Il me fait mettre les jambes sur ses épaules et commence à me dilater avec un doigt puis deux. J'adore les doigts qui s'enfoncent dans mon anus. Je lui dis que je suis sa salope, sa pute ! Il présente sa queue bien raide à l'entrée de ma grotte et me pénètre tout doucement. Il accélère les coups de boutoir, j'en prends plein mon cul. Après dix bonnes minutes pendant lesquelles il m'a pilonné avec ardeur, il râle, grimace, souris et envoie de bonnes giclées de sperme dans le préservatif. Il se retire, doucement et je retire la capote pour engloutir sa queue de ma bouche. Je nettoie avec ferveur, a coup de langue son sexe et déguste le nectar. Il n'en peut plus et me demande de me branler pour me faire jouir. Comme j'adore cela, de ma main experte je m'active sur ma queue et en quelques va et viens mon sperme gicle sur mon ventre. Après un petit nettoyage, je me suis habillé et je suis parti. Finalement, avec son physique qui ne me plaisait pas, il m'a bien fait jouir et j'en redemande. Je me suis découvert être un vrai passif. Nous nous voyons de temps en temps et je suis toujours sa petite pute.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.