827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Le trou dans la cabine
Je suis hetero, et j'avais envie de regarder un DVD X. Je suis allé dans un sexe shop pour visionner dans une cabine. C'était la première fois. Le choix était tellement important que je ne savais pas lequel choisir. Puis je me décidais et présentais la jaquette du DVD au caissier qui me demanda : 1h ou une demie h. Je répondis une heure. Il m'indiqua la cabine et me conseilla pour la manipulation de la télécommande. Je m'installais et commençais à regarder le poste. Un jeune couple commençait à se caresser et à se déshabiller et je fus très excité par l'image. J'ouvris ma braguette, sortis mon pénis tendu de mon slip et commençais à me caresser lentement. A côté j'entendais les râles des couples du film de la cabine voisine et ça m'excitait de savoir que mon voisin faisait la même chose. Je m'aperçus au bout d'un certain temps qu'il y avait un trou dans le mur de la cabine et qui donnait chez celle de mon voisin. Je me penchais et regardant par cette ouverture je vis le sexe raide et tendu caressé, branlé par un homme d'âge mur. Le spectacle était hallucinant. Je regardais mon film et très souvent par le trou la branle de la cabine d'à coté. Soudain, alors que j'allais quitter l'image de mon poste et je fus mis en face d'un sexe décalotté qui sortait du mur. J'hésitais, puis du bout des doigts le caressais et enfin le pris en bouche. C'était la première queue que je suçais et j'ai trouvé ça bon. Elle était chaude et bien tendue et ma bouche pleine de salive faisait glisser ce membre entre mes lèvres. Je m'appliquais et faisais durer le plaisir, puis au bout d'un certain temps je reçu au fond de la gorge plusieurs saccades de sperme au goût surprenant mais pas désagréable et que j'avalais au fur et à mesure. Le sexe de l'inconnu se ramollit peu après et disparut de l'ouverture. Cinq minutes après deux doigts me faisaient signe et je compris aussitôt qu'il voulait que je passe mon sexe toujours tendu par l'ouverture. Je baissais complètement mon pantalon et slip et passa ma tige par le trou. Mon gland fut happé par une bouche chaude et une langue experte qui me donna énormément de plaisir. Mon homme avait de l'expérience et mon plaisir montait inexorablement, puis je me mis à décharger tout mon sperme et j'entendis des hummm de satisfaction. Sa langue aspirante gobait tout mon jus et n'en laissait aucune goutte. Quel pied j'ai pris là. Quand je fus apaisé, j'ai récupéré ma tige ramollie puis je me suis rhabillé. Le film n'était par terminé, mais je décidais de sortir malgré tout, ce qui m'aurais permis de voir mon bienfaiteur... Il avait disparu, et je ne saurais jamais qui j'ai sucé et qui m'a sucé ! ! !

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.