827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Partie à trois entre amis
Dans un appartement paisible bien décoré, on entrevoit deux jeunes gens. L'un s'appelle Greg et l'autre une charmante demoiselle s'appelle Marion, des amis de longues dates. Ils bavardent tranquillement assis sur un canapé.
Greg s'en va faire des courses et laisse Marion toute seule, qui s'enferme même si elle est au 3ème étage. Elle s'occupe en regardant une vidéo sur son mac portable, quand elle entend une clef dans la serrure. Un charmant jeune homme surgit de nulle part. Marion est légèrement affolée en le voyant débarquer d'un seul coup. L'étranger caché dans la pénombre est surpris lui aussi de voir Marion. Il se présente.
« - Bonjour, je suis un ami de Greg. Je m'appelle Fabien. - Enchantée, je m'appelle Marion. - Si vous le souhaitez, nous pouvons faire plus ample connaissance. - J'en serais ravie. »
Ils commencent à discuter pendant l'absence de Greg qui s'éternise. « - Je me demande ce que fait Greg. Il m'a affirmé qu'il partait juste faire une petite commission pour ce soir. - Ah d'accord, ma visite est imprévue, voyez-vous. - D'accord. »
Marion et Fabien sont dans le salon, qui est richement décoré à la mode blanc cassé. Le canapé, les chaises, la table ainsi que le reste des meubles étaient assortis. A gauche du salon, il y a la cuisine qui est presque dans les mêmes tons de couleur que le salon, exceptées certaines nuances. Dans la cuisine, on trouve une table entourée de quatre chaises ainsi qu'une gazinière, des éléments de cuisine et à gauche de la table un réfrigérateur américain.
La conversation s'éternise en abordant presque tout les sujets. Ils se retrouvent énormément de points communs comme le cinéma, les mangas...
Ils rient aux éclats quand soudainement, Fabien s'approche de Marion. Fabien, très observateur, a remarqué l'attitude de son interlocutrice, ses yeux pétillants, ses mains ouvertes qui indique inconsciemment la volonté d'harmonie. Il a compris qu'il l'avait séduite, mais va-t-il oser lui révéler ses intentions ? Non, affirme-t-il en son for intérieur, il va continuer encore un petit peu son jeu. Marion sent aussi une certaine tension, un désir physique dont elle ne saurait définir les raisons. Puis, en un instant, leurs visages deviennent si proches, leurs lèvres se rapprochent dangereusement, se frôlent. Le jeune homme l'embrasse le premier. Ce premier baiser est assez prude pour les deux partenaires mais la suite s'intensifie. Marion se fait beaucoup moins timorée par la suite car une montée d'envie l'embrase de l'intérieur. Elle se jette dans les bras de Fabien. Le temps semble s'être figé mais il n'en est rien. Greg s'étonne que la porte ne soit plus verrouillée et il découvre Fabien et Marion enlacés sur le divan. Greg en est tellement retourné par ce qu'il voit, qu'il faillit lâcher toutes ses courses.
« - Je pourrais avoir un semblant d'explication ?, demande t'il d'un ton sans réplique. - Marion n'y est strictement pour rien, si tu dois être en colère contre quelqu'un, c'est contre moi, répond Fabien, le teint extrêmement pale. Tu aurais du informer Marion que nous étions ensemble. - Je sais mais ça ne justifie pas pourquoi je vous retrouve dans cette position là. - Greg je ne savais pas qu'il était comme toi, je suis choquée..., affirme Marion qui ne finit pas sa phrase. - Je ne suis pas exactement comme Greg, révèle Fabien. Je suis bisexuel. - Fabien, je ne pensais pas que cela poserait problème, que tu me tromperais avec une de mes amies. - Greg tu es merveilleux, doux, gentil et aimant. Marion d'une certaine manière m'a fait un peu penser à toi. Vous vous ressemblez beaucoup. Puis- je te demander cette faveur mon chéri ? » interroge Fabien qui montre son coté homosexuel pour la première fois à Marion. « - Faire une partie à trois ? - Exactement, si Marion le veut bien. »
Marion trouve l'idée intéressante bien qu'à la base elle ne soit pas un fan des partouzes.
«- Cela m'intéresse, je pense que chacun de nous trois pourrait y trouver son compte. - D'accord, c'est entendu, mais avant mangeons, histoire que les petits messieurs popauls aient la pêche,  » ajoute Fabien d'un air malicieux en faisant un petit clin d'oeil à Marion qui sourit à son tour.
Fabien et Greg mettent la table tandis que Marion fait la cuisine. Elle prépare du poisson ainsi que du riz. Ils mangent tranquillement, chacun perdu dans les abîmes lointaines des songes. Ils débarrassent la table et font la vaisselle.
Greg reprend le premier la parole.
« - Marion, nous allons faire ça dans ma chambre. J'ai tout le matériel nécessaire et puis aussi parce que ce sera plus confortable que sur le sofa. - Je vous suis » répondit-elle d'une voix qui essayait de dissimuler au mieux une certaine appréhension.
La chambre de Greg est accessible par le salon. Marion est surprise par cette pièce qui, malgré sa surface très restreinte, a été aménagée avec un grand lit. Elle est ornée d'une télévision, d'un placard où sont entreposés les effets personnels de Greg.
Fabien et Greg s'embrassent quand Fabien saisit la main de Marion. Greg comprend dès cet instant, et abandonne Fabien à Marion. La jeune femme le prend dans ses bras dans une impulsion qui fait tomber Fabien sur le lit. Greg ne peut s'empêcher de se marrer. Ils se retrouvent assis sur le lit. Marion déshabillant Fabien, Fabien ôtant en même temps les affaires de Marion et celles de Greg, qui, lui, enlève les vêtements de Fabien. Marion en profite, en sandwich entre Fabien et Greg qui la massent simultanément, l'un le buste, l'autre le dos. Ensuite, inversement des rôles, c'est Fabien qui se fait chouchouter.
Le trio est bien excité et passe aux choses sérieuses. Quand Greg va chercher un gode-ceinture, Marion tire une tête pas possible et comprend que c'est pour elle. Elle se retrouve allongée sur le lit avec Fabien qui l'embrasse, s'amuse avec son corps. Il la tripote puis lèche son point sensible, ce qui la rend complètement dingue. Greg sodomise pendant ce temps Fabien, il le défonce à coups de reins. Fabien s'introduit en Marion qui gémit, tellement son partenaire se comporte en mâle. Chacun prend une dose intense de plaisir, puis Marion, qui en est à son troisième orgasme, s'endort. Fabien et Greg, eux, échangent les rôles. Greg se fait enculer, pendant que Marion plane dans les bras de Morphée. Quand Marion s'éveille enfin, elle entrevoit ses partenaires à ses côtés, qui l'attendent. La jeune femme s'équipe du gode-ceinture et prend Fabien. Jamais elle n'avait imaginé que devenir active au lieu de passive pouvait être si valorisant. Marion réalisait un fantasme qui lui était cher, et gardait sa féminité tout en se comportant comme un homme. Greg se délecta de ce spectacle, puis se fit tailler une pipe par son compagnon, qui lui éjacula dans la bouche. Le trio eut sa dose de baise et ils finirent la nuit plongés dans les draps dans un profond sommeil.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.