827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Sous la tente avec un voisin
Je vais vous faire partager l'été de nos premiers ébats, vers la fin de la belle saison. Tout cet été là fut ponctué par nos nuits sous cette tente. Chaque soirs, nous expérimentons de nouvelles positions et de nouveaux défis qui nous passent par la tête.
Nous avons un désir, c'est de faire participer une autre personne à nos ébats, mais qui ? Nous voulons tout deux essayer avec une fille, mais qui ? D'un commun accord, nous décidons qu'il serait plus facile d'entrainer un garçon sous la tente qu'une fille. La personne qui accepterait de venir jouer avec nous le plus facilement serait Vincent, notre voisin. Il a un an de moins que nous et une fois je m'étais branlé avec lui. Enfin, lui dans son coin et moi dans le mien.
Un après midi, nous voilà en sa présence en train de faire un jeu de société.
- Il va faire beau ce soir, on va pouvoir dormir en tente. - Oui vous avez bien raison. - Dommage que la tente soit trop petite sinon tu aurais pu venir Vincent. -Oh je peux venir s'il vous plait, on se serrera. - Bon d'accord.
Yessss, il ne reste plus qu'à le convaincre de faire nos petits jeux mais pour ça, nous avons tout prévu.
Le soir venu, nous nous mettons dans la tente et comme d'habitude mon voisin et moi enlevons nos vêtements en disant que les pyjamas sont pour les nuls. Vincent ne pu faire que pareil pour ne pas paraitre idiot.
Nus tous les trois mais néanmoins sous les couvertures, nous commençons à jouer à des jeux de société jusque tard dans la nuit. Au fur et à mesure que la nuit avance, les couvertures tombent et bientôt nous voilà totalement dévoilés tous les trois.
Nathan propose innocemment de faire notre jeux de gages. La nuit noire est présente est le premier gage fut de sortir nus tous les 3. Cette fois nous sommes restés dans le jardin.
En rejoignant la tente, c'est à moi de prendre la parole. Je m'adresse à Nathan et lui demande de se branler devant nous. Il acquise.
Il s'exécute. A peine après quelques secondes, il affiche une belle érection. En voyant cela, je bande aussi en imaginant les perspectives futures l Vincent semble à peine gêné. Il commence à bander un peu.
- A toi de proposer un gage Nathan. - Heu je sais pas. C'est pas juste que je sois le seul en érection, à ton tour de te branler Vincent. - D'accord mais uniquement si Philippe le fait aussi. (C'est moi Philippe) - Ok mais ça comptera comme ton gage.
Et nous voilà tous les deux en érection en moins de dix secondes.
- Approchez vous tous les deux, je vais vous aider.
Et me voila avec leur deux queues en mains pendant que Nathan me caresse le sexe.
-ca suffit Vincent, suce moi dit Nathan.
Sans une seule seconde d'hésitation, Vincent englouti la queue de Nathan. Je prends alors en bouche la bite inoccupée et m'applique de mon mieux pour faire ressentir du plaisir à son possesseur.
Après quelques temps, nous changeons de place. Nathan s'occupe de moi et je m occupe de Vincent. Doucement, Nathan met parfois un doigt dans mon petit trou qu'il a préalablement trempé dans de l'huile d'olive subtilisée plus tôt dans la journée à sa maman.
Nous nous embrassons tous les trois en même temps à de nombreuses reprises. Nos langues et nos salives se rejoignent. Les doigts disparussent régulièrement dans les trous des uns et des autres suivi parfois d'une langue.
Au bout d'un temps, Nathan met de l'huile sur son sexe. Il prit doucement Vincent par la taille et presse son gland contre son anus, dilaté par le plaisir et mes doigts. Lubrifié par l'huile et nos salives le sexe de Nathan entre sans aucunes difficultés.
Je prend alors le sexe de Vincent en bouche. Il ne met pas vingts secondes avant de me remplir de plusieurs giclées de sperme épais. Je pose mes lèvres contre celles de Nathan et déverse un peu de sperme dans sa bouche. Il me regarda en avalant tout. J'embrasse ensuite Vincent qui en fit de même et pris le reste pour moi.
Le sexe de Vincent était toujours raide. Je l'enduis d'huile d'olive et l introduit dans mon cul. C'est trop bon ! Après quelques secondes, je sens Nathan exploser dans le cul de Vincent. Il lèche ensuite son sperme qui glissait de cul de Nathan et vint le partager avec nous.
C'est alors qu'il prend mon sexe en bouche en me faisant jouir sans délais. En même temps, je sens Vincent exploser dans mon cul. Pas une seules goutes de sperme ne tomba à terre ce soir là.
Mais après avoir repris nos esprits, nous voyons une silhouette à la fenêtre de la maison voisine. Quelqu'un était en train de nous épier. Doucement rentrons dans la tente pour nous endormir. Dans la nuit, je sens souvent mes compagnons me caresser et me prendre la queue.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.