827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Le gars du cable...
Je vais vous raconter une histoire qui m'est arrivé pour vrai il y a de cela quelques semaines. Venant tout juste d'aménager dans un nouvel appartement au sein de la vieille Capitale, il faut bien entendu s'occuper des divers services à faire installer chez soi. Cette journée-là, j'attendais après un technicien du câble pour qu'il vienne à mon nouvel appart pour faire les branchements nécessaires. Je savais qu'il était supposé venir en après-midi, mais plus le temps passait et plus je pensais qu'il ne viendrait pas. Vers 17H30, on sonne à la porte. J'ouvre et je vois devant moi un jeune homme de belle apparence, assez grand, cheveux noirs bien coiffés dans les airs, avec des yeux bleus à couper le souffle et aucun once de gras en trop. J'en ai quasiment pris une érection juste au premier regard. Je l'invite dons à entrer et lui montre le salon pour qu'il puisse commencer son travail. Il me dit qu'il était désolé d'arriver aussi tard, qu'il avait pris du retard dans sa journée et que j'étais son dernier client. Puisque j'étais le dernier de sa journée et que j'aimais le spectacle qu'il m'offrait quand il se penchait pour faire ses branchements, je me permis de lui offrir une bière, histoire de décompresser. Il accepta.
Son travail étant terminé, nous nous sommes mis à discuter de tout et de rien tout en buvant notre bière. J'ai eu le temps d'apprendre qu'il n'avait personne dans sa vie et qu'il habitait pas très loin de chez moi. Tout en discutant, je m'efforcais à rester concentrer sur la conversation plutôt qu'à regarder son corps qui me faisait royalement bander... phénomène qui se mit à paraitre peu à peu. Étant légèrement gêné, je lui dit de m'excuser, que j'allais aux toilettes et que j'allais revenir. À ma sortie de la salle de bain, il n'était plus dans mon salon... je me suis mit à le chercher et je l'ai retrouver dans ma chambre, sans chemises et pantalons entre-ouverts devant la petite télévision que j'avais et il me dit : - Il fait chaud chez toi, tu ne trouves pas ? J'acquiesçai à sa réponse et enlevai à mon tour mon t-shirt. Voyant ceci, il enleva son pantalon et me dit que je devrais faire pareil afin que nous soyons sur un pied d'égalité. Nous restèrent comme ça pas très longtemps, le temps de prendre deux gorgées jusqu'à-ce qu'il me dise : - J'ai remarqué que tu me matais royalement tento, tu as envie de décompresser un peu ? ? Pris au dépourvu et avant même que j'ai eu le temps de répondre quoique ce soit, il se mit à me caresser la cuisse et à monter vers l'entre-jambe assez vite. Je fis de même avec lui mais je ne pu pas me retenir très longtemps et je me suis vite descendu pour être face à sa verge qui était encore cachée derrière un boxeur rouge très moulant et qui laissait paraitre que le jeune homme était équipé pour faire jouir quiconque. Je décachai ce sexe qui faisait environ 8, 5 '' et je me le mis très vite en bouche. Je l'ai sucé, mangé, titillé, léché et aspiré pendant un bon moment, il faut dire que son sexe goûtait très bon. après plusieurs minutes ainsi, il me prit la tête et la remonta vers lui, on s'embrassa langoureusement, longuement et il me jeta sur le lit et il mit à son tour mon sexe dans sa bouche. Il avait une bouche merveilleuse qui savait comment s'y prendre. Il sucait tellement bien que j'ai dû lui demander d'arrêter un moment car j'allais venir, requête qu'il n'écouta pas du tout, je lui ai donc venu dans la bouche et il avala le tout. Il avait été merveilleux et moi j'étais aux anges quand tout-à-coup je le vis sortir un condom qu'il enfila... il me lécha le cul un instant et d'un seul coup, il m'enfonça sa bite bien dure jusqu'au fond. Je lâchai un petit gémissement de douleur qui se transforma très vite en un immense plaisir avec ses coups de bassins. Il faisait des allers et retours dans mon cul, je gémissais, jouissait, et lui continuait toujours son mouvement jusqu'à ce qu'il se mit lui aussi à lâcher des râlements. Il laissa échapper sa semance, je sentais la puissance de ses jets qui me faisait jouir de nouveau. Il se retira par la suite et avant qu'il se rhabille, je lui dis que je voulais le nettoyer... je me suis donc remis ce pénis fantastique en bouche pour le nettoyer, il était plein de son sperme et coûtait très bon. Je le sentais durcir à nouveau et je commençais à faire pareil... Nous sommes donc allés prendre une douche ensemble où nous pûmes continuer à se manger la bite et à branler l'un et l'autre. Nous sommes venus deux autres fois chacun, nous avons terminé la douche, nous nous sommes rhabillés, il me laissa son numéro et puis il est parti. Nous nous revoyons régulièrement depuis ce jour et j'espère ne pas avoir à me désabonner au câble pour le revoir encore...

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.