827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

une baise d'enfer !
Je suis un jeune homme assez charmant j'ai 28 ans et je suis bisexuel, en effet même si je suis comblé par ma petite ami dont je suis amoureux j'aime avoir des relations sexuelles de temps en temps avec des hommes.
Un après -midi d'été où l'on suffoquait, j'ai invité mon meilleur ami (hetero) à venir voir des films en DVD chez moi, en réalité, j'étais en manque ma copine étant partie en vacance et moi j'avais une envie folle de baiser ou de me faire baiser peu importe.
mon ami est un jeune homme beau de 2 ans mon cadet, super musclé et j'avais depuis longtemps envie de baiser avec lui, plusieurs fois je me surprend en train de m'imaginer à genoux en train de lécher sa queue. J'avais enfin l'occasion de réaliser ce fantasme avec lui et ça sera cette après-midi. on était allongés sur la canapé l'un a cote de l'autre entrain de voir un film depuis un bon moment quand je décide de passer à l'acte, pour ce faire je lui demande si il avait déjà fait la chose avec un homme, il me répondit que non mais qu'il est toujours partant pour de nouvelles expériences, il ne m'en fallut pas plus pour passer à l'acte, j'ai posé ma main sur sa cuisse et commencé à le caresser puis très vite j'ai remonté vers son sexe qui commencait à durcir, il lance un gémissement de plaisir ce qui m'encourage à continuer mes caresses, sentant que son sexe était à l'étroit sous son pantalon, je dégrafe ce dernier et le fit descendre jusqu'a ces chevilles, j'ai vu alors une énorme bosse sous son caleçon, je m'empresse d'enlever ce dernier obstacle à mon fantasme refoulé, en libérant l'objet de mes désirs, je découvre une grosse bite d'au moins 18 CM plus grande que dans mon imagination, en parfaite érection, je ne perds pas de temps, je prends sa Queue dans ma main et je commence à le branler, je le regarde fixement dans les yeux et je vois qu'il aime vraiment ce que je lui fait, au même moment, il enlève sa chemise, le voila maintenant torse nu, après quelques minutes de branlettes, voyant qu'il n'en pouvait plus je décide de passer à l'acte, je commence par embrasser le gland puis le suçoter, je passe ma langue sur son membre de haut en bas enfin je prend son gland dans ma branche et je l'avale complètement jusqu'au bout, j'aime sentir le sexe de mon ami en érection dans ma bouche, il pose ses deux mains sur ma tête et m'impose son rythme, je commence mes vas viens d'abords lentement puis j'accélère le mouvement,
" tu Suce bien mon salop, continue " me lance il,
je pousse sa Queue le plus loin possible dans ma bouche jusqu'au fond de ma gorge, j'adore sucer une grosse et belle Queue comme celle de mon copain, il me tient la tête fermement pour que je ne me retire pas, je n'en avais pas l'attention, je suis super exité. Après quelques instants, je retire ma tête, je veux qu'il me prenne par la bouche, j'avais vu cette position dans un film porno et ca m'avait réellement fait bander, je le met debout, je retire complètement son pantalon, me voila à genoux devant mon homme nu, sa grosse Queue juste en face de mon visage,
" Baise moi par la bouche, STP, je veux que tu me défonces la gueule " ravi par ma requête, il enfonce sa bite jusqu'au fond de ma gorge, pour ne pas m'étouffer, je suis obligé de reculer la tête et il me dit " Avale moi ça, cochon " me voici en train de sucer la bite de mon ami ou plutôt me faire baiser la bouche par mon ami, ces coups de buttoir me font vraiment mal mais ça m'excite tellement que j'en oublie la douleur, de temps à autres, il arrête un moment sa bite au fond de ma bouche, c'est un vrai sadique, je le fixe dans les yeux pour lui faire comprendre qu'il doit continuer ses vas et viens, et en plus quand il fait ça je suis obligé de retirer ma tête pour ne pas m'étouffer, au bout de quelques minutes de ce supplice plein de plaisir, je sens sa Queue sur le point d'exploser, je lui fait signe de retirer sa queue pour que je puisse parler :
" je veux que tu me jouisses dans la bouche, je veux avaler ton sperme chaud et épais, mon amour vas y crache ton foutre dans ma gorge, je veux tous ce que t'as ! ! ! " lui dit-je presque avec insistance ! A peine le temps de reprendre sa queue dans ma bouche je sents de longs et fortes giclées de sperme frapper le fond de ma gorge, incroyable mais vrai, mon meilleur ami est entrain de jouir dans ma bouche, j'avale au fur et a mesure qu'il crache son foutre, son jus est chaud mais d'un goût amer et fade, je n'aime pas ça mais je tiens vraiment à l'avaler. J'ingurgite tout ce qui me donne, après 5 ou 6 giclées, mon amant se retire, il est ravi, content et apparemment satisfait de ma prestation, moi je suis fier de ma fellation, je pense que j'ai un don pour cela.
" tu m'a vidé les couilles je suis vraiment K.O ! " me lance t-il et moi de rétorquer " remet toi vite en forme mon amour car ce n'est pas encore fini, je veux que tu me prennes maintenant, je veux sentir ta bite au fond de mon cul !"
pour la suite de nos débats, je lui demande de me suivre dans ma chambre, je ferme la porte à clef malgré qu'il y a personne à la maison, je me déshabille très vite, je suis super excité et ma bite est sur le point d'exploser, je bande déjà depuis un bon moment j'allonge mon copain sur le lit. Sa Queue se dresse devant moi à nouveau, je monte sur le lit, position debout, les pieds de part et d'autres de son corps et doucement j'essaye de m'empaler sur sa queue, mon trou du cul résiste au début n'ayant pas pris le temps de le dilater " ramène ton cul que je le lèche, il a besoin qu'on l'ouvre un peu " me lance t'il,
je me place en 69 et lui offre mon petit cul pour qu'il le doigte, moi j'en profite pour le sucer encore, je lèche ce qui reste de sperme sur son phallus, je sens un doigt me pénétrer l'anus puis deux puis trois, je me sens vraiment dilaté et ouvert, il me pénètre profondément avec ses doigts. Et dire qu'il n'a jamais fait cela auparavant, ça me fait mal mais j'ai hâte de passer a l'acte,
" c'est bon, tu est prêt à recevoir ma bite mon cochon ! " me lance il avec un air autoritaire ! Je me retourne et doucement mais sûrement je m'empale sur sa grosse bite je la sens s'enfoncer au fur et à mesure que je descend, ça fait mal mais je suis tellement excité et en chaleur que je suis prêt a faire n'importe quoi avec mon amant, sa bite est maintenant complètement entrée en moi, je sens une brûlure intense au niveau de mon anus mais heureusement la douleur s'evanouie pour laisser place au plaisir, je commence mes vas et viens sur sa bite, je monte et je descends, au debut lentement mais je prends vite ma vitesse de croisière, je remarque que plus je vais vite sur sa bite moins j'ai mal, je le vois entrain de gémir de plaisir, mon ami apprécie ma prestation et moi aussi, sa bite en érection s'enfonce dans mes entrailles je la sents merveilleusement bien, je réalise enfin mes fantasmes, j'ai tant voulu baiser avec lui, je suis à la fois excité et fier, tout d'un coup sans me prévenir, mon ami me renverse je suis maintenant allongé sur le dos, il me relève les jambes et les pose sur ses épaules, il me regarde fixement pendant qu'il me pénètre avec sa barre de chair, je vois sa bite disparaître lentement dans mon ventre,
" Oui c'est bon, j'adore ca, vas y, baise moi mon amour, continue ! " il me lime pendant plus de 10 minutes, je perds la tête je me sens tout drôle, il est vraiment résistant mon copain, moi qui pensait qu'il va jouir, il me surprend en demandant de me mettre à quatre pattes sur le lit, ce que je fait avec plaisir, me voiçi donc a quatre pattes, le cul à l'air bien cambré, offrant un spectacle inoubliable à mon amant qui me défonce le cul avec acharnement, j'ai effroyablement mal, des brulures transforment mon plaisir en un supplice, j'ai hâte de terminer nos débat sexuels, mais mon ami n'est pas vraiment au bout de son plaisir il est vraiment résistant, il n'est donc pas prêt de jouir, il accélère ses vas et viens, ayant vraiment mal je lui propose de se retirer de mon cul en feu afin d'arrêter le supplice " je n'ai pas encore éjaculé, je ne peux pas arrêter maintenant, tu vas pas me faire cela, STP " me supplia t'il... je ne sais quoi lui répondre j'ai mal au cul, je lui propose alors de le finir dans ma bouche,
" bonne idée, mais j'aurais voulus te baiser le cul un peu plus, mais bon, je veux bien te baiser encore la bouche, je n'en ai pas pour longtemps de toute façon ! " il s'allonge de nouveau sur le dos, il s'appuie sur ces deux coudes pour me voir à l'acte, je me place entre ses jambes qu'il écarte pour que je positionne bien face à sa grosse queue qui a maintenant une dimension incroyable et à mon grand désarroi a pris une couleur de merde (ma merde), un peu dégouté mais obstinément déterminé à lui faire plaisir, je prend la Queue de mon ami et l'avale toute entière, de toute façon, je ne pouvais plus recevoir mon amant dans mon cul, mon trou de balle était complètement irrité et usé a force de ces coup de hanches, je suçais depuis cinq bonnes minutes quand tout d'un coup, je sens du sperme dans ma bouche comme tout a l'heure, j'avale au fur et à mesure que mon amant éjacule au fond de ma gorge. Cette fois j'ai un gout de merde et de sperme mélangés sur ma langue, c'est dégoutant, mais je suis fier de vivre ces moments intenses d'intimité avec mon meilleur ami... je lui nettoie bien la Queue, le gland en particulier, mon ami me sourit d'un air satisfait " tu es vraiment une belle salope, tu m'a fais jouir dans ta bouche deux fois, je n'oublierais jamais ce que tu viens de me faire, vivement la prochaine fois !" j'étais dans un état second, je me sentais bizarre et tout drôle, j'avais le sperme de mon copain dans la bouche, et dans la foulée je me suis même pas rendu compte que j'avais jouis moi aussi... 3 jours après en renvoyant ma petite amie, on a fait l'amour comme des bêtes. Quand à mon amant d'un jour on ne l'a plus jamais refait malgré ses demandes incessantes !

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.