827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Une douche pour deux
Jérôme adorait passer du temps sous la douche. Ce matin-là, parce qu'on était dimanche, il prolongea un peu plus le plaisir d'être nu sous l'eau chaude. Depuis le début de son adolescence, Jérôme aimait ce contact de l'eau et du gel sur sa peau, cette intimité avec son corps. Dans ce coin de solitude, personne ne pouvait le déranger et l'écarter de ses fantasmes.
Il se douchait depuis quelques minutes lorsqu'il sentit son sexe gonfler après le passage de sa main, le recouvrant de mousse. L'eau venait à peine de rincer son corps que Jérôme bandait très fort. Il contempla un instant son membre viril, en pleine possession de ses moyens, puis commença doucement à se masturber, en lâchant quelques gémissements de plaisir.
Jérôme avait presque oublié qu'il n'était pas seul dans la maison. Sans qu'il l'entende, son cousin Pierre venait d'ouvrir la porte de la salle de bain, avec la même envie de laver son corps d'adolescent. Lorsqu'il vit l'ombre du jeune homme se détacher derrière la vitre opaque de la cabine de douche, Pierre sentit qu'il venait de pénétrer dans une zone interdite. - Jérôme, c'est toi ? demanda timidement le garçon. Surpris par cette présence, Jérôme interrompit le massage de son sexe. Le choc d'avoir été surpris le fit débander aussi vite. - Oui, qu'est-ce que tu veux ? répondit-il. - Rien, je voulais juste prendre une douche, expliqua le jeune Pierre. - Désolé, la place est prise. - Dommage...
Mais Pierre ne bougeait pas de la salle de bain. Curieux, il s'était approché de la douche et tentait d'apercevoir son cousin. Celui-ci remarqua le manège du garçon et éclata de rire. Il entrouvrit la porte, laissant à Pierre l'occasion de voir le corps nu de son cousin. - On n'a qu'à prendre notre douche ensemble ! proposa Jérôme en riant. Pierre acquiesça sans rien dire et, un peu gêné, il enleva son t-shirt puis son caleçon, avant de rejoindre son cousin sous le jet d'eau chaude. Ce moment d'intimité partagé semblait leur faire plaisir et leurs regards laissait transparaître une jolie complicité. Pourtant, Jérôme avait remarqué que le pénis de Pierre avait un peu grossi dès son entrée dans la cabine.
Lui-même sentait que sa verge n'était pas tout à fait reposée. Il s'empara du savon pour penser à autre chose et se mit à répandre de la mousse sur son corps. Voyant que son cousin attendait, il mit un peu de gel dans le creux de sa main et, sans rien dire, il le fit mousser sur le dos du garçon qui ferma les yeux. Jérôme prolongea la toilette sur les épaules du garçon, passa la main sur son torse puis sur son ventre. Il avait une vue imprenable sur le sexe de Pierre et ne pouvait que constater l'efficacité de ses caresses : le jeune cousin commençait à bander. Son pénis doucement se dressait au fur et à mesure que Jérôme répandait la mousse sur le reste du corps.
Prenant cette érection comme une autorisation, Jérôme laissa sa main descendre sur la verge dressée de son cousin et se mit à savonner cette partie intime, en passant doucement des bourses au pubis, dans un va-et-vient tendre et délicat. Pierre semblait apprécier : les yeux fermés, il laissait échapper de sa bouche suave quelques soupirs de satisfaction. C'en était trop pour Jérôme, dont la bite déjà très en forme, retrouva toute sa vigueur. Pierre sentit le sexe dur de son cousin contre sa cuisse et laissa sa main tâtonner puis s'emparer de cet organe bien droit. Il se mit à agiter doucement la verge de Jérôme, imitant les gestes de ce dernier. Sous l'écoulement de l'eau, les deux garçons se mirent à se masturber l'un et l'autre, plus énergiquement.
Pierre fit rapidement entendre un râle de plaisir et un jet blanc sortit de son sexe, inondant la main de son cousin, bientôt nettoyée par l'eau qui continuait de couler. Retrouvant ses esprits, le jeune homme ouvrit les yeux et contempla le sexe de Jérôme, toujours bien dressé. Il s'agenouilla alors devant son cousin et enfourna le gland du garçon dans sa bouche grande ouverte. Dans un mouvement aussi rapide que précis, Pierre entreprit une fellation à son séduisant compagnon de douche, gobant sa bite enflée par le désir. Il n'oubliait pas d'accompagner sa main d'un mouvement de bas en haut, suscitant chez Jérôme une envie irrépressible de jouir. Une longue giclée de sperme vint soudain remplir la bouche de Pierre, coulant sur ses joues, mêlée à l'eau de la douche. Le garçon continuait d'agiter doucement la verge de son cousin, pour recueillir ses dernières gouttes.
Sans rien dire, Pierre se redressa, rinça sa bouche et mit à son tour un peu de savon dans le creux de sa main. Le jeune homme attentionné nettoya le corps de son cousin en s'attardant sur son sexe. Jérôme n'en revenait pas. Il avait rarement atteint un tel niveau de plaisir sous la douche. Mais surtout, il ne ressentait ni honte ni regrets. Peut-être parce que Pierre avait l'air de trouver ça tout à fait normal. Désinvolte, il terminait de se rincer lorsqu'il lâcha un simple "à tout à l'heure...", avant de sortir de la douche. Jérôme, encore sous le choc de sa jouissance, préféra rester encore quelques instants sous l'eau. Il s'était rarement senti aussi détendu. Il savait qu'il se souviendrait longtemps de cette intimité partagée. Comme si ce moment n'appartenait qu'à eux deux.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.