827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Désirs dans les dunes
A l'heure où Aurélien traversa la vaste étendue sauvage qui le séparait de la plage, le soleil était au zénith. Le jeune homme était en nage quand il arriva au pied d'une dune, ultime étape avant de voir la mer. Après avoir grimpé au sommet, il s'arrêta et contempla le paysage. D'ici, il avait une vue imprenable tout en bénéficiant d'une parfaite tranquillité : le haut de la dune offrait plusieurs petites niches, entourées de buissons et d'herbes. Il étendit sa serviette dans l'une d'elles puis, après avoir jeté un rapide coup d'oeil aux alentours, enleva tous ses vêtements.
Les rayons du soleil léchait la peau d'Aurélien, qui, allongé sur le dos, offrait un beau spectacle aux oiseaux de passage : une peau hâlée, un corps imberbe, un sexe épais... Le garçon était à l'abri des regards, pourtant sur la plage, d'autres estivants profitaient de la nature sauvage en s'adonnant aux joies du naturisme. Ce qu'Aurélien voulait éviter, ce n'était pas qu'on le voit nu, c'était qu'on surprenne l'une de ses émotions, quand un beau mec passait par là et faisait irrémédiablement dresser sa verge. Dans son creux de dune, il pouvait sans crainte laisser parler son corps et parfois même, satisfaire l'envie pressante de jouir sur le sable.
Un matin, tandis qu'il bricolait son VTT, sa mère avec qui il passait les vacances, lui parla de leurs vieux voisins, un couple de retraités qui venait juste d'accueillir leur petit-fils. - Le pauvre garçon va s'ennuyer ferme avec eux. Tu devrais lui proposer d'aller à la plage avec toi. Avant de donner une réponse, Aurélien regarda par-dessus la clôture. Chez les voisins, un garçon d'à peu près son âge étendait du linge. Très mignon, se dit Aurélien qui avait failli ne pas le remarquer. Suivant le conseil de sa mère, le jeune homme se manifesta quelques minutes plus tard auprès du jeune voisin. Celui-ci s'appelait Nicolas et accepta la proposition de découvrir le bord de mer. Les deux garçons décidèrent donc de se retrouver après le déjeuner.
Nicolas avait apprécié la traversée des bois et des zones arides qui précédaient la plage. Aurélien fit une précision de dernière minute : - Il faut quand même que je te prévienne. Il y a pas mal de nudistes sur cette plage. - Ah oui ? Mais on est obligé de se mettre à poil ? - Non... On fait ce qu'on veut. - Remarque, j'aimerais bien savoir ce que ça fait. - Quoi donc ? - Bah d'être complètement nu, comme ça, à la plage. - C'est très agréable. - Ah bon ? Tu le fais aussi ? - Ça m'arrive... Mais je préfère me mettre à l'écart. - C'est clair, moi j'oserais jamais. Arrivés devant la dune, les deux garçons se hissèrent tout en haut. - Viens, dit Aurélien, j'ai ma petite place à moi. Il y avait assez de place pour deux dans le creux de dune habituel d'Aurélien. Celui-ci s'allongea rapidement en caleçon sur sa serviette, imité par Nicolas. - Ça te dérange si j'enlève mon maillot ? demanda Aurélien à son voisin. - Non, répondit Nicolas dans un éclat de rire. Aurélien défit rapidement la corde de son caleçon et le fit glisser sur ses chevilles pour le retirer. - Aaah, on est bien mieux comme ça ! Les couilles au vent ! Amusé, Nicolas le regarda quelques instants puis se mit aussi à défaire son maillot. Quelques secondes plus tard, il était entièrement nu. - Ça fait bizarre, constata le garçon. Mais c'est vrai que c'est agréable. Les deux mecs, allongés côte à côte, observaient chacun l'anatomie de l'autre. - Tu as des poils assez clairs, nota Aurélien, les yeux tournés vers la petite touffe qui entourait le sexe de son voisin. La réflexion d'Aurélien ajoutée à sa nudité si proche troubla Nicolas qui ne put cacher un début d'érection. Il n'en fallait pas plus à Aurélien pour ressentir aussi un léger trouble : son sexe se mit doucement à pointer vers son nombril. Les deux garçons se mirent à sourire, gênés. En même temps, leurs mains se croisèrent pour se poser sur le ventre de chacun. Lentement, chacun s'empara du sexe de l'autre et le masturba avec douceur.
Nicolas décida de profiter de ces caresses en s'allongeant complètement et en fermant les yeux. Aurélien saisit l'occasion de s'approcher de la verge de son voisin, si dure et si chaude. Après avoir donné quelques coups de langue sur le gland, il serra la bite de ses lèvres et l'engouffra dans sa bouche, offrant un va-et-vient qui tirait des soupirs de plaisirs à son copain de plage. Celui-ci finit par susurrer : « Donne-moi ta queue ». Aurélien pivota donc sur sa serviette de façon à poursuivre sa fellation, tout en se faisant sucer par Nicolas qui semblait apprécier le goût de la bite. Mais Nicolas écartait tellement les cuisses qu'Aurélien eut rapidement la certitude que le garçon voulait se faire prendre. Il se mit donc à genoux entre les jambes de Nicolas, les releva bien haut et rentra sa tige avec précaution dans le trou dilaté du garçon. Aurélien le pilonna ainsi pendant quelques instants, jusqu'à ce que Nicolas envoya une giclée de sperme sur son ventre. A son tour, Aurélien retira sa pine du petit cul de Nicolas et lui envoya un jet de foutre sur son corps.
Calmés, les deux jeunes mecs restèrent allongés sans rien dire, les yeux tournés vers le ciel. Quand leurs regards se croisèrent, leur sourire complice en disait long sur leurs projets de vacances au bord de la mer.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.