827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Soirée entre hétéros... ou presque !
Cela s'est passé lorsque j'étais à la fac. On était toute une bande de copains mecs et filles et on faisait les 400 coups. Mais surtout on faisait soirées sur soirées.
A l'époque je croyais être le seul homo ou bi du groupe. Je me savais homo depuis l'age de 15 ans et mes seules expériences se résumaient à des séances cinés X pendant lesquelles je suçais ou enculais des mecs, mais ceci est une autre histoire.
Donc me voila à une de nos nombreuses soirées entouré de mec pour la plupart craquant. Je ne ratais pas une occasion de les mater car faisant nos soirées au bord d'une piscine nous étions en maillot ou caleçon toute la soirée. Il y avait notamment David un bo petit mec genre gueule d'ange mais au regard vicieux : il me faisait craquer. Il avait ma taille 1m74 blond, une musculature fine mais bien dessinée et un bo petit cul. Je ne compte même plus le nombre de fois que je me suis souillé les mains de mon sperme en fantasmant sur ce mec. Donc nous étions au bord de la piscine et comme d'hab on chahutait, on sautait, on se coulait. J'avais remarqué que David me taquinait beaucoup, venait me couler en m'attrapant par derrière en me tenant par les épaules et en me faisant basculer par dessus lui le long de son corps. A ces moments là j'avais senti sa queue bien dure dans son maillot contre mon dos ce qui me fit triquer presque de suite, mais je n'y prêtais pas plus d'attention, l'excitation du jeu sans doute.
Le soir venu nous dormions sur place et je n'avais pas arrêté de mater mon bel apollon et nos regards se croisèrent à plusieurs reprises esquissant un petit sourire de sa part.
Fatigué je décidais d'aller me coucher dans la chambre la plus au fond de la maison et la plus isolée, je me suis allongé sur le lit en maillot short sur le dos et j'ai du m'endormir. Je fus réveillé par une sensation bizarre ! ! Lorsque j'ouvris les yeux je vis David en train de me branler doucement à travers le maillot je lui pris la nuque et lui plaquait la figure sur mon maillot. Il me fit descendre le maillot et pris ma queue dans sa bouche chaude ce fut divin tout en se branlant de sa main droite. Il me léchait les couilles puis remontait le long de ma bite et la reprenait entière en bouche. Arrivant au terme de l'excitation je fis mine de me retirer mais il m'agrippa les hanches et avala mon sperme jusqu'a la dernière goutte qu'il me fit partager en m'embrassant goulûment. Ne pouvant plus tenir je me mis sur le ventre en remontant mes fesses vers lui, il me lêcha le cul puis cracha sur sa bite et mon trou moite; puis il m'encula d'un coup en mettant ses doigts dans ma bouche pour m'empêcher de crier. La douleur s'estompa et il me lima le cul une bonne parti de la nuit en me remplissant à chaque fois.
Après cette nuit là dés qu'il voulait se vider les couilles il m'appelait et je venais le vider jusqu'a la dernière goutte.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.