827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Journée naturiste au sauna
Aujourd'hui c'est journée "naturiste" au sauna et c'est la première fois que je découvre cette formule. C'est pas mal, même si il y en a beaucoup qui ne respectent pas la nudité et conservent leur serviette à la taille. Pour ma part, je bandouillais après m'être déshabillé et je me suis un peu caché en me rendant au hammam. Mais ensuite, je n'ai porté ma serviette qu'à l'épaule.
Dans le hammam tout le monde est à poil. En haut la température est encore supportable, mais je préfère redescendre. Ce fut une bonne idée, car rapidement, un petit mec s'approche. Il a un joli corps et une belle bite complètement raide. Il bande à mort. Il me caresse le mollet, puis remonte vers la cuisse et m'attrape la bite. Visiblement elle le fascine. Je bande à fond également. On se rapproche et on se caresse l'un l'autre. Il porte un cockring en caoutchouc. On se suce un peu. Il se lève et je le suce et malaxant ses belles fesses et ses couilles. Puis un mec s'approche. Le crane rasé. Assez musclé. Je l'invite à notre petit jeu, et il s'approche. Je happe sa bite et il apprécie. Mon compagnon s'occupe de la mienne et me suce. Le nouveau porte un cockring en métal. Il a une belle paire de couilles poilues. Il aime quand je le suce à fond et en redemande. Mon premier compagnon veut aussi le sucer et je lui cède la place avec plaisir. Pour ma part, je mords le corps du grand mec debout et ça le fait gémir. Je mords sa peau sur son torse et remonte aux tétons qu'il à bien pointés et développés. Mon premier compagnon aussi a les tétons qui pointent et il apprécie aussi de se les faire travailler, tout comme les couilles que je malaxe de la main en jouant avec son cockring un peu lâche. A force de caresses, de morsures et suce, le grand mec finit par jouir. Vient le tour de mon petit compagnon. Il est debout face à moi et se branle frénétiquement. Je lui attrape les couilles et tire dessus. L'effet est immédiat. Il me jute dessus en longs jets chauds. On sort se doucher.
Je change de serviette et pars dans les étages la serviette sur l'épaule. Rien de spécial à voir. Les mecs tournent. Je redescend et me réfugie au sauna sec. Je m'installe sur ma serviette en haut, assis. Un mec se met sur la marche de dessous et a l'air intéressé. Je lui montre que je ne suis pas indifférent et son mollet vient me toucher le pied. Voyant que j'accepte son contact, il s'enhardit et me caresse le mollet puis remonte vers mon sexe. Il me suce et rapidement me propose d'aller en cabine. J'ai chaud et on y va. Il me suit et une fois dans la cabine se monte très passif et cela ne m'amuse pas trop. Je ressort donc un peu déçu. Une bonne douche puis retour au hammam.
En haut la chaleur m'est insoutenable. Je redescend, mais il n'y a personne ou presque. IJe m'installe sur un banc et un mec s'assoit à côté de moi. Il est intéressé par ma bite et me branle un peu puis repart. Je change de banc pour un coin moins éclairé. Il est tard et je me résigne à me branler seul, un peu insatisfait. Les mecs passent puis un bel asiatique vient s'installer à côté de moi. Il a une serviette à la taille mais tant pis. Il regarde ma bite et je joue avec elle, bien raide. Je joue avec mes couilles. Je me branle avec les deux mains. Une au bout de la bite, l'autre sous les couilles. Je les fais remonter pour attraper ma bite avec ma seconde main. Ca intéresse ce gars. Il s'approche et me caresse doucement la cuisse. Il est doux et attentif. Ses doigts m'effleurent le corps le sexe, les couilles, les cuisses. Il commence à me sucer et s'aventure d'un doigt dans mon cul. Quel plaisir. Il y va un peu plus fort et me branle. Je jouis rapidement sous ses caresses. Il ne se retire pas de mon cul. Il maintient la pression il a plus d'un doit dans mon cul et reste un moment comme cela puis reprend rapidement ses caresses et me branle à nouveau. Il augment la pression dans mon cul et je sens ses doigts qui me fouillent et font monter mon plaisir. Je glisse sur le dos sur la carrelage humide sous sa pression. Bloqué contre le mur il m'empale de ses doigts habiles tout en me branlant ou me suçant. Je jouis à nouveau. Je suis épuisé. Il reste encore un moment les doigts dans mon cul. Puis je me relève pour m'assoir à ses côtés. Il me fait des petit bisous et moi aussi. On s'enlace. On se serre dans nos bras. Il est tard je dois partir. On sort se doucher. Il me rejoint dans la douche une fois savonné et propre et me dit : "Tu as un super beau cul". Ce compliment m'étonne, moi qui suis plutôt habitué à ce qu'on me complimente pour ma bite. Je le remercie de ce compliment puis m'éclipse vers le vestiaire. Je reviendrais pour ces journées naturistes.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.