827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Avec 2 blacks TTBM
On dit que le couple tue le désir. Moi, je crois que c'est plutôt la routine qui tue le désir. Il suffit de mettre un peu de fantaisie dans les rapports, un poil d'originalité et un zeste d'insolite pour que tout se passe très bien, même après plus de dix ans de vie commune. En tous cas, c'est ce qui se passe entre Phil et moi. À Noël, nous fêterons nos douze ans de concubinage, ce qui, je l'espère, nous ouvrira très bientôt les mêmes droits que ceux offerts aux couples hétéros. Et je peux vous garantir que douze ans après, je bande toujours autant pour son joli petit cul et pour sa bouche gourmande aux lèvres épaisses et sensuelles. Dès que je le vois à poil, j'ai envie de le baiser et quand il se trouve devant ma bite bien raide, il ne se fait pas prier pour venir la sucer. La recette de ce bonheur ? Elle est simple. Bien que très amoureux, l'un de l'autre, nous nous autorisons quand même quelques petites escapades extraconjugales. Nous sommes très complices mais aussi, respectueux de nos désirs réciproques.
Amoureux n'a jamais voulu dire possessif et égoïste, à mon sens. Je comprends très bien que Phil puisse craquer pour un beau mâle, surtout qu'il en croise beaucoup dans son métier. Il est kiné... Cela favorise les rencontres. En plus, il est plutôt bandant comme mec : 37 ans, blond, très mignon de visage, viril et bien bâti avec un corps musclé et un cul qui est une pure merveille. Encore plus beau quand il est bien bronzé avec la fine bande de tissu d'un string qui sépare ses deux belles fesses. Moi, j'ai 38 ans, je suis brun, poilu, 1 m 83 pour 75 kilos, assez beau gosse et bien membré avec une jolie queue de 19 centimètres. J'ajouterai : plutôt vicieux au lit et ouvert à toutes propositions du moment qu'on ne tombe pas dans le SM trop violent ou le crade excessif. Mais j'aime bien, par exemple, fesser le cul de Phil, l'attacher, lui bander les yeux et prendre une position très dominante avec lui mais surtout cérébrale en le traitant comme une vraie petite pute qui doit s'efforcer de bien faire cracher ma queue.
Avec Phil, on baise tous les jours. Ça peut se faire dans n'importe quelle pièce de chez nous, même les toilettes. C'est la façon que nous avons eu de pendre la crémaillère de notre nouvel appart. Mais on baise aussi à l'extérieur : voiture, nature, ciné X, sex-shop, chiottes de bar, porte cochère, etc... On peut le faire à deux, à trois, à plus encore. Je suis voyeur, il est exhib., ce qui nous offre aussi d'autres possibilités et des plans assez insolites. Et, comme je vous l'ai dit, chacun est libre de s'amuser de temps en temps, tout seul de son côté. Moi, ce qui m'excite plus particulièrement, c'est que Phil me raconte ses histoires de cul auxquelles je n'ai pas participé pendant que je le baise. J'adore ça, cela me met une trique d'enfer. Je lui demande de me raconter les détails les plus pervers de ses partouzes infidèles. Comme beaucoup de mecs passifs, Phil fantasme sur les blacks et les grosses bites. Ce petit cochon s'est fait sauter, il y a deux soirs par deux athlètes antillais qu'il avait dénichés dans un bar. Ça lui arrive souvent de finir tard son boulot mais là, visiblement, avec sa mine déconfite et ses traits tirés, ce n'était pas les vieilles rombières qu'il masse d'habitude qui l'avait mis dans cet état. En plus, il puait le foutre et la transpiration. À croire qu'un régiment entier lui était passé dessus. Mais à défaut de lui faire une stupide scène de jalousie, j'ai voulu qu'il me raconte. Je l'ai suivi dans la salle de bain où il s'était dirigé pour prendre une douche. Il s'est foutu à poil et pour me provoquer encore plus, il a écarté ses fesses devant moi en me disant simplement :
- Tiens, regarde dans quel état ils m'ont mis le trou du cul. J'ai passé plus d'une heure et demi avec deux bites énormes qui se disputaient ma rondelle.
Son trou était tout rouge, complètement ouvert avec l'anneau boursouflé. Il s'est glissé sous la douche il a commencé à me raconter : Deux blacks avec des pines phénoménales. Une rencontre ultra rapide alors qu'il était passé prendre un verre dans le bar gay proche de son cabinet. Il s'est fait accosté au comptoir. Dix minutes après, il les suivait dans une sorte de squatte délabré. Les deux bites faisaient dans les 22 centimètres. Ils se sont rapidement foutus à poil pour baiser. En l'écoutant, je m'étais mis à bander comme un fou. Je l'imaginais bien, se comporter comme une véritable garce avec ces deux étalons. Je n'ai pas attendu qu'il s'essuie et je l'ai conduit vers la chambre. J'ai voulu une baise sans préliminaires et je lui ai demandé de se mettre tout de suite à quatre pattes. J'ai écarté ses fesses pour mater une nouvelle fois son trou du cul rouge et distendu qui avait été copieusement défoncé par les deux blacks. J'ai donné quelques coups de langue rapides sur sa rosette et je l'ai enculé en lui disant :
- Vas-y ! Raconte-moi la suite. Tu as fais quoi avec ces deux mecs ?
Et tout en se faisant baiser, Phil a repris son récit. Croyez-moi, baiser de cette manière, c'est encore plus excitant que de le faire devant un film porno. Les deux blacks étaient en rut. Il a commencé par les sucer tous les deux, tenant une bite dans chaque main et les pompant tour à tour. D'après lui, ses doigts n'en faisaient pas le tour. Il leur a léché les couilles, le trou du cul. Les deux mecs le traitaient vraiment comme une pute. Moi, je continuais de l'enfiler tranquillement tout en l'écoutant. Je lui posais de temps en temps des questions. Je voulais savoir si ses deux partenaires étaient clean ou un peu négligés, dans quelle position ils s'étaient placés pour se faire pomper et surtout, ce que lui ressentait devant les deux pieux énormes et noirs. Ensuite, ils l'ont enfilés dans toutes les postions, en levrette sur le lit, debout contre le mur de la chambre... Il a été pris sur une table avec ses jambes sur les épaules de celui qui l'enfilait mais aussi, à cheval sur les accoudoirs d'un fauteuil. Il pompait une bite en se faisant pistonner par l'autre. Les deux blacks s'échangeaient souvent ses orifices et surtout, ils ne le ménageaient pas. Quant à Phil, il se déchaînait sur leur bite infatigable.
Cela devait faire plus d'une demi-heure qu'il se faisait tringler sauvagement quand l'un des mecs a fini par décharger dans son cul. Celui qu'il pompait est tout de suite allé prendre la place encore chaude entre ses fesses et il s'est retrouvé avec, dans sa bouche, la pine encore poisseuse de sperme qui venait d'exploser dans ses entrailles. Et pendant une heure et demi, ça n'a pas arrêté. Son cul n'a pas pas désempli. Ils ont poussé le vice en lui enfonçant une canette de bière dans le fion et d'autres objets assez volumineux. Il m'a rendu complètement fou avec son histoire. Je l'ai pris par les hanches et je l'ai défoncé de toutes mes forces. Avec ce qu'il venait de prendre avant moi, son trou élargi avalait sans la moindre difficulté mes 19 centimètres jusqu'à la garde et j'ai joui avec l'image dans ma tête de ces blacks en train de sauter Phil. Et quand c'est moi qui vis une aventure en dehors de notre couple, je la lui raconte en me faisant sucer. Avec Phil, ça fait douze ans que ça dure et c'est loin d'être terminé. Nous avons réussi à trouver un parfait équilibre dans notre vie de couple tout en restant libre en même temps. N'est-ce pas là le seul moyen de préserver notre amour, notre entente et notre complicité ? La fidélité est pour moi contre nature. Elle conduit irrémédiablement vers le mensonge et l'hypocrisie et elle est sans doute responsable de la majorité des échecs des tentatives de vie en couple. Avec Phil, nous l'avons très bien compris ce qui nous permet de vivre en parfaite harmonie.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.