827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Pénétration anale par un beau médecin
Pendant mon voyage au Brésil, j'ai attrapé une maladie très fréquente chez les touristes appelée communément la turista. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un dérèglement de la digestion. Je pensais d'abord par expérience que ce n'était pas très grave, jusqu'au jour où j'aperçu du sang dans mes selles. Alarmé, je me suis rendu le plus vite possible chez un médecin. J'optai pour les urgences d'un hôpital qui était conseillé dans mon guide. J'arrivai donc dans cet hôpital bourré de monde. On me fit remplir une feuille et me patienter un instant. Je pris mon mal en patience et espérai que ce serait un beau médecin qui viendrait s'occuper de moi. Au Brésil, il y a de ces mâles ! Tous plus musclés les uns que les autres. Mes préférés sont ceux un peu basanés, j'apprécie tout particulièrement les joueurs de foot... Peu importe, j'attendis et soudain une femme vint vers moi et me demanda de la suivre. Je compris très vite qu'elle m'emmenait vers le vrai médecin. On arriva dans un coin de la salle où il y avait des lits séparés par des rideaux. Elle me pria de m'allonger et me dit que le médecin n'allait pas tarder. En effet, il ne tarda pas, il n'était pas très grand mais avait une carrure de sportif, on aurait dit Ronaldo. C'était le Docteur Da Silva. Il commença à m'ausculter. Je répondis à chacune de ses questions avec sérieux. Il posa ses mains sur mon ventre et le massa gentiment. C'était très agréable, je sentais mes souffrances s'en aller. Puis, il s'en alla ouvrir un tiroir un peu plus loin et y sortit des gens en caoutchouc et un tube de crème. Je ne savais pas vraiment ce qu'il allait faire. Il me demanda de me retourner à plat ventre. J'obéis. Il enfila ses gans, et tout en appliquant la crème sur ses doigts il m'expliqua qu'il allait m'introduire un doigt dans l'anus... J'eus à peine le temps de comprendre ce qu'il disait que je sentis ses doigts essayer d'entrer en moi. Je fus un peu surpris sur le moment et contractai mon anus par réflexe. Mais très vite je me suis dis que ça ne servait à rien, si je restais crispé j'allais avoir mal. Je me suis déjà fait sodomiser plusieurs fois alors je sais de quoi je parle. Je me détendis, et le laissa faire son travail. Je pouvais sentir deux de ses doigts au fond de mon cul. Il tournait les doigts en rond, je pense qu'il cherchait à sentir quelque chose. Je bandais de plaisir. Je tournai ma tête vers lui pour voir s'il prenait aussi satisfaction à me foutre ses doigts dans mon cul. Je croisai son regard et lui fit un petit sourire. Il retira ses doigts. Je fus déçu que ce fut aussi court... Je n'aurais peut-être pas dû lui faire comprendre que j'aimais ça, il était peut-être gêné. Il s'adressa à son assistante qui était encore là et lui dit qu'il n'avait plus besoin d'elle et qu'elle pouvait s'en aller. Elle ne discuta pas et disparut aussitôt derrière les rideaux. Il ne restait plus que moi et ce beau médecin. Il m'expliqua que ce que j'avais n'était pas trop grave et que le sang provenait à coup sûr d'une sodomie trop violente. Il reprit le tube de crème et me demanda de me mettre allongé le torse sur le lit et les pieds parterre. Il appliqua une grosse quantité de crème sur mon anus et me dit qu'avant de se faire sodomiser il fallait toujours extrêmement bien lubrifier. Il ne faut surtout pas avoir peur d'en mettre trop. Il sortit sa bite de sa blouse blanche, l'approcha de mon cul et la présenta juste à l'entrée. « Regarde, me dit-il, tu vas voir comment ma bite va glisser dans ton cul. » Il agrippa mon épaule et enfonça fermement sa queue. Il avait raison, ça entrait comme dans du beurre. Il fit quelque aller-retour délicat, puis fit parler toute sa puissance. Il devait être sportif à ses heures, vu la force que je sentais dans ses bras et la rigueur dans ses coups de reins. Je me laissai faire, je ne devais pas être le premier à me faire sodomiser sur ce lit à mon avis. Il ne s'arrêtait pas, pour mon plus grand plaisir. Il y allait de plus belle et me demandait souvent si j'aimais. Je réclamais toujours plus. Mais, je ne trouvais pas normal qu'un si beau mec profite de moi et que, moi, je ne puisse pas voir son visage d'ange prendre plaisir. Je lui fis signe que je voulais me retourner. Il m'aida et je me retrouvai les jambes en l'air, sa bite dans mon cul, mes pieds sur ses épaules. Je pouvais enfin admirer sa belle gueule. Je lui dis de recommencer à me bourrer. Il ne faiblissait pas... Puis, tout en continuant ses mouvements, il prit ma bite dans sa main et me branla. Il me dit : « Surtout, n'éjacule pas tout de suite, attends que j'aie fini dans ton cul et après j'aimerais que tu éjacules dans ma bouche. » Quelle drôle d'idée. Enfin bon, je voulais bien faire ce qu'il disait. Nous respirâmes de plus en plus fort, je sentais que ça allait bientôt venir. Il me pénétrait toujours plus brusquement et me branlait toujours plus fort. J'avais beaucoup de mal à me retenir d'exploser. Je lui criai de se dépêcher d'en finir ! Il accéléra encore plus ses mouvements et finit par exploser tout son sperme en moi. Cela me fit tellement d'effet que je ne pus me retenir, j'éjaculai aussitôt après alors qu'il n'avait pas eu le temps de baisser sa tête jusqu'à ma bite. Il reçut tout à la figure. Nous en rigolâmes tous les deux. Il se nettoya le visage et me donna des mouchoirs pour que je m'essuie. Je me relevai en pleine forme et il me fit remarquer que j'étais déjà guéri. C'est vrai qu'il n'y a rien de mieux qu'une bonne sodomie pour remettre un homme en forme. En partant, il me dit qu'il ne fallait pas hésiter à venir le voir au cas où j'aurais de nouveau des problèmes de santé, il s'occuperait bien de moi. Je pense que je retournerai le voir bientôt pour faire un contrôle, c'est toujours plus sûr...

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.