827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

A genoux
Tu sais mon beau me dit il, je te proposerais bien quelque chose, moi les mecs c'est pas trop mon truc mais là je suis excité grave.
T'aurais pas envie de me sucer ? Si, j'en suis sûr, ton regard est rivé sur ma braguette !
Je suis un peu surpris par ce que j'entends, ce dont je rêve depuis si longtemps me tombe dessus !
Lui, il prends les choses en main, il descend sa fermeture de son pantalon, sort sa queue et ses couilles, se branle tout en s'approchant de moi.
A genoux bogoss !Suce moi bien à fond !
J'ai sous le nez une grosse bite rouge qui sent le foutre, je la regarde deux secondes et ma bouche s'ouvre et il l'enfourne à fond, je suce ! Il me tape sur le crâne en me disant de ranger mes dents et de bouger la langue !
Je vais t'apprendre ma salope à bien sucer un mâle, les mecs en général ils sont plus doués que les meufs, elles font cela à contre coeur, les mecs eux ils savent ce qui fait du bien au mecs !
Oui comme ça, tu me fais du bien mon mignon ! Dire que ma femme elle veux même pas en entendre parler la grognasse ! Sans mentir ça fait au moins six mois que je me suis pas fait sucer aussi bien, à l'époque c'était déjà un homo !
Il me saisit la tête entre ses mains et me baise la bouche, ma bouche s'habitue à sa queue qui glisse au fond de ma gorge, les premiers coups j'ai cru vomir et puis je me suis détendu et quand il s'enfonce à fond j'avale tout sans problème.
Il grogne et il gémit,
Oh oui avale bien ! C'est trop bon, bouffe moi les couilles ! Aspire les bien ! Tu me mettrais pas un coup de langue sur ma rondelle ! T'inquiètes pas, elle est propre, j'ai pas chié depuis ma douche.
J'ai déjà vu faire ça plein de fois dans les films porno, j'ai toujours trouvé cela excitant mais sale !
J'attends ce moment là depuis trop longtemps : baiser avec un beau mâle ! Alors ma langue timidement pointe vers son anus, que je lechouille, c'est salé de sa sueur, sa raie est toute humide
Oui c'est bon. Il baisse son futal et son slip et me tend son cul. C'est une merveille, il est rond et avec un petite couche de poils qui glissent dans sa raie. J'y enfonce mon visage et me mets à lui bouffer le cul, il gémit en remuant le cul comme une salope. Arrêtes toi je vais exploser ! Fous toi à poil je vais te niquer ton petit cul de puceau.
T'as des capotes ?
J'ai ce qui faut dans ma sacoche, gel et capotes, cela le fait marrer. J'enlève mon pantalon et mon caleçon et je me met à quatre pattes, enfin je vais me faire enculer. Et je pense à la grosseur de sa queue.
- Vas-y doucement je suis vierge..
- T'inquiètes, je vais être gentil avec toi. Putain je vais me faire un cul qu'a jamais servi. Merci du cadeau, tu vas voir je vais gentil avec ton petit cul, je suis pas un salaud faut que je te fasse aimer ça sinon tu voudra plus que je te nique.
Tu vas voir après ça tu oubliera jamais la sensation d'une bite dans ton cul. Tu vois moi avec mon air de macho super baiseur, je me suis fait niquer vers 18 ans par mon parrain, il m'a éclaté la rondelle avec sa queue de fou.
J'ai aimé ça très vite et même maintenant que je nique plutôt des meufs, j'ai le cul sensible, t'as vu quand tu m'a bouffé la rondelle comment j'aime çà. C'est sûr ma bonne femme elle comprendrait pas cela. Allez laisse faire le pro.
Retourne toi je vais te baiser comme une femelle, je veux te voir prendre ton pied !
Il me retourne, m'écarte les cuisses et vient enfouir sa langue dans ma raie, la sensation chaude de sa langue sur ma rondelle me fait vite perdre les pédales, très vite je sais où je suis, la seule chose que j'arrive à dire c'est : Nique moi à fond
Lui il perd pas la tête, il me doigte avec le gel, j'ai un peu mal mais quand il me dit qu'il m'en mis trois à fond je me dis que se n'est pas si douloureux que çà. Je n'avais rien vu, il enlève ses doigts et je sent quelque chose de chaud et dure qui appuie sur ma rondelle.
Alors la je déguste, à mes grimaces et mes soubresauts réponds par des caresses et des mots doux, ce n'est plus le macho qui est devant moi mais un gentil garçon un peu gauche mais très déterminé, il continue à s'enfoncer, son gland écarte mon anus avec force, je me dis qu'il va craquer, je vais me mettre à saigner, j'ai peur, je lui dit.
Disant cela, je sent ma rondelle qui cède et laisse passer la bête. Mon initiateur s'arrête et ne bouge plus, il me dit que je dois me faire à la grosseur de ca queue.
Il me parle doucement, en me flattant les flancs comme si j'étais une bête. Je souffle comme une bête, comme un cheval qui refuse son cavalier. J'ai mal au cul. Il le voit à mon visage et me dit des choses gentilles et cochonnes qui m'excitent. Mais tout d'un coup, un coup de rein il s'enfonce en entier en moi, là je hurle. Il me fout mon caleçon dans la bouche.
Ca fait, je sais mal mais valait mieux que je te fasse mal une bonne fois pour toute plutôt que plusieurs fois. T'es un enculé mon pôte, je suis sur que tu pourra plus t'en passer après, c'est toi qui sautera sur ma queue dès que tu la verra.
Il me fille un coup de rein. Il se penche sur moi et me roule une pelle, je le sers dans mes bras, son corps est musclé, je me fait niquer par un paquet de muscle viril. Je ne lui dit pas que la douleur a été accompagné d'une décharge qui a couru le long de ma colonne vertébrale et ce n'était pas de la douleur.
On reste quelques instants comme cela, je lui caresse ses belles fesses, et puis il se met à bouger, j'ai encore mal mais la jouissance monte, il le voit sur mon visage, il s'enhardit et très vite il me nique avec fougue. Il me traite de pute et de salope, de trou à bites, tous ces mots je sens que cela l'excite autant que de m'enculer, je me joins à lui l'encourageant à me considérer comme une chienne.
Et puis il se raidit et je sent son sperme qui gonfle la capote. Il s'affale sur moi et me prend la bouche tellement brusquement que j'ai l'impression qu'il va m'avaler la langue.
Il sort de mon cul, se relève, remonte son pantalon et s'en va...

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.