827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Une bite énorme
bonjours, je me decide enfin avous raconté ma première experience avec un homme j'ai aujourd'hui 29ans, cela remonte 12ans en arriere. Je vivais a l'epoque avec une petite ami point de vu sex c'estait exelent mais j'avait en moi ce desire du sex masculin, plus le temp passait et plus l'envi grandissait. C'est a cette epoque trainant souvent dans la capitale je fit connaissance avec les journeaux d'annonce gratuites :'panam''paris boom boom'etc.... C'est la que dans les rubriques rencontre hommes/hommes je trouvais une annonce d'homme bien membré cherchait a initier jeune homme, etant a chatelet les halles et l'annonce du quartier du marais, je m'enpressa de telephoner a cet inconnu qui interessé par la description de mon corps(faut dire que j'etait plutot look minet sportif), me donna rdv devant une brasserie. Arrivé au rdv le protagoniste guidé par ma desciption vestimentaire me pris par l'epaule et me dit : 'c'est toi florent ?'. N'etant plus tres sur de moi j'esita puis d'un hochement de tete lui affirma que oui. Il me pris alors par le bras et me demanda gentiment de le suivre on atrait dans un des hall ou un escalier de service menait a une chambre de bonne, tout en montent ces escalier je sentait une chaleur monté en moi mes fesse s'ouvrait malgré l'etroites de mon jean. je sentait le regard de cet inconnu(assez grand1m90 peut etre85kg et il faut dire plutot attirant)river sur mes fesse qui se dandinaient en montant les cinq etages qui menait a l'endroit de l'aboutissement de mon fantasme le plus desiré. Il me fit entré en me proposa de m'assoir afin de boire un soda bien frais, suite cela il se plaça devant moi et je senti que je ne pouvait plus reculé et comme pris d'une ardeur incontrolable je passa ma main sur son pantalon au niveau de cette bosse qui ne finissait plus de monté, se sexe sans meme l'avoir vu me semblais enorme je defit donc son pentalon pour decouvrir cette verge ennorme demuni de tout calçon ou autre etuit. Son sex etait demesuré un bon 25cm et tellement epait que quand j'entrepris de le sucer j'eu l'impression qu'il pouvait me dechirer les levre, il avait un gout nouveau pour ma bouche encors vierge je tentait de m'apliqué afin de satisfaire ce bel homme a la verge si imposante j'allait de sont gros gland a ses testiculle pour m'appercevoire que celle ci etait rasée ainsi que la vallée se trouvant entre ses fesses. M'apliquant a ma premiere felation j'entrepris un long va et vien sacadant le ritme se qui fit jemire compris je suivi notre exitation puis il m'innonda la bouche de son foutre tiede et mielleu. Sa semence me paru si bonne que je pressa son gros menbre afin de pouvoir en extirpé le maximum, je sentait en lapent ses dernieres secretion son sex ramolir dans ma bouche, c'est alors qu'il me demanda de me levé et de me desabillé. Deja si impliqué je mexecutai c'est alorsqui me fi m'allongé sur le lit ?puis il entrepris une formidable fellation qui s'aventurai ensuite ver mon con bouillant de desire sa langue tournait au tour de ma rondelle et fouillait dans cette espace encors inconnu; je me tordait de plaisir tant la sensation etait grande. Il me demanda alors si il pouvait me penetré, je le fis s'allongé sur le dos luis enfilla un preservatif qu'il avait deja deviné d'ouvrir puis me salivan le cul en lui sucent son dar pour bien lubroffié j'empoigna son enorme dar et le guida ver mon orifice deja bien dilaté. Sa verge etait si grosse que j'eu un mal atroce a rentré son gland puis lentement je senti mon con se desserer et engloutir cette manifique verge j'usquau fond de moi puis je senti un frisson me parcourir le corp, de la je me suis dechainé sur son sex ne sentent plus que du plaisir de plus en plus. puis il me souleva pour extraire son engin de mes entraille pour enlevé le preservatif en m'acompagnant vers cet ennorme boule de plaisir pou enfin dechargé de nouveau sur mais levres e ma gorge devenue si aceuillante. je restait ainsi quelque s minutes puis me rabilla et partit sans dire un mot. je me souvient du retour et de mon cul tout ouver frotant mon jaen sur les sieges du metro ce fut une experience formidable

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.