827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Une fois avec un mec
Voici l'histoire de ma première expérience avec un mec. Cela s'est passé il y ‘a bientot un an lors de mes vacances dans le sud chez ma tante, vacances assez ennuiyantes vu que je ne connaissais personne jusqu'au jour où sur la plage un mec est venu s'asseoir pret de moi et a entamé la discution.
Nous avons parlé tout l'aprem et en fin de journée nous nous sommes échangés nos numéros de portable afin de pouvoir se revoir si possible le lendemain. Je le trouvais vraiment beau gosse et mon attirance pour les mecs depuis mes 15-16ans n'arrangeait vraiment rien, j'etais vraiment pressé de le revoir. Finalement il m'a ecrit le soir me disant qu'il etait content d'avoir fait ma connaissance et que ce serait sympa que je passe la soirée chez lui le lendemain apres la plage et pourquoi pas manger chez lui.
Nous nous sommes donc retrouvés le lendemain en debut d'après-midi sur la plage, son court me faisait craqué et il en aurait fallu peu pour me mettre à bander, nous avons discuté longuement de tout et de rien jusqu'au moment ou il m'a avoué avoir quelque fois l'impression d'etre bi... Cela ne m'a pas choqué mais plutot intrigué et j'ai voulu en savoir plus par curiosité et de plus en plus intéréssé à l'idée d'aller chez lui le soir même. Il m'a dit qu'il avait deja eu plusieurs expérience en internat et colonie mais plus rien depuis longtemps, j'ai trouvé ca étrange qu'il m'en parle comme ca sans aucune gene. Le soir venu nous sommes donc partis à son appart ou il y vivait seul depuis peu de temps, sur la route il ma demandé si j'avais deja fais des trucs avec un mec pour rigoler ou juste par envie. Je lui ai expliqué que non mais comme lui avait osé m'en parler sans gène je lui ai expliqué que les hommes m'attiraient beaucoup depuis plus de 5ans mais que je n'avais jamais eu l'occasion de passer à l'acte. Il m'a dit que c'était normal et que c'etait pas forcement évident de le faire et qu'il fallait trouver la bonne personne et puis je n'avais jamais eu la chance de me retrouver dans une chambre avec des mecs en colo ou en internat.
Arrivés chez lui on a bu une bonne biere fraiche devant la tv toujours en short de bain et ce beau mec me donnait des frissons et il continuait de me parler de son coté bisexuel ce qui ne me calmait pas. Finalement on a commandé des pizza on a continué à boire devant la tv et il m'a proposé de rester dormir avec lui me disant qu'il me trouvait sympa et mignon a la fois, j'ai accepté son invitation une seconde fois... Nous avons été nous mettre dans son lit, l'effet d'avoir un mec en boxer avec moi a commencé a me faire bander et je sentais qu'il avait l'intention de me faire decouvrir des choses et j'ai vite decouvert que c'etais vraiment ce qu'il attendait de cette soirée avec moi lorsqu'il a commencé à m'enlacer dans ses bras. La situation m'excitait et l'effet de l'alcool aidant je me suis laissé faire je me sentais en sécurité avec lui, il touchait mon torse puis mon ventre et passa sa main sur mon boxer... Il fut surpris de voir que je bandais deja dur et ne se gena pas de me le faire remarquer en me disant que lui aussi etait deja bien dur et à l'etroit dans son boxer, je me suis mis a rire tellement j'etais géné. Visiblement j'étais le seul à être géné il lui fallu peu de temps avant de me prouver qu'il bandait lui aussi en baissant les draps pour me montrer la bosse qui formait sa queue sous son boxer et pour finalement me demander si je voulais voir la bite d'un mec en vrai pour la premiere fois....
Très excité je lui repondis oui sans trop hésiter l'alcool faisant toujours son effet, c'est alors qu'il la fis sortir de son boxer, elle etait raide et sortie a toute vitesse se dressant sur elle meme, l'effet etait terrible, mes yeux ne lachant pas sa belle bite du regard chose qu'il ne manqua pas de voir.
«Alors ça te fait quoi ? Ca te plait de voir une bite en vrai ? tu la trouves comment ?»
Toutes ces questions à la fois je restais sans voix et seul un petit «oui» sortit de ma bouche, il s'empressa de me proposer de la lui toucher et moi tout en rigolant mais hésitant à la fois j'approchais ma main de sa belle verge gonflée au gland entouré de son prepuce et la posais tout gené sur son sexe, je me mis à bander de plus belle et lui continuait de me rassurer en me disant que j'avais pas à être géné et que ca lui plaisait beaucoup les petits jeunes de 20ans comme moi car on decouvrait le sexe et qu'on etait de sacrés gourmands... Etonné de ce qu'il venait de me dire je compris vite qu'au fait il n'avait pas eu que quelque éxperiences mais beaucoup plus qu'il avait pu me dire, cela m'excita et j'avais moins honte de ce que je faisais avec son sexe.
«Vas y cherie branle la bien je sais que ca t excite de branler une bite pas vrai ?» - Oui... je lui dis timidement -Allez suce moi si tu veux t as l'air d'attendre que ca !
Je me suis mis à lecher son gland doucement, le gout de son sexe me rendant encore plus chaud que je ne l'étais puis me mis à lecher sa queue jusqu'a ses couilles velues, je l'entendais gemir et m'encourager à continuer, ce que je fis en enfoncant son gland dans ma bouche et en l'emballant comme si c'etait une langue, à le lecher comme une bonne glace. Je me lachais et j'aimais de plus en plus ce que je lui faisais. Sa queue devenait mouillée je pompais son gland et il me dit de lui branler la bite en meme temps. Je dois dire qu'avec tout les porno que j'avais maté depuis le temps c etait comme si j'avais deja fais ca plusieurs fois, j'ai commencé mes va et vient rapides en avalant la mouille de son gland qui me rendait fou. Je l'entendis gemir de plus en plus et m imaginant qu'il allait jouir je me suis arreté pour le branler a fond ! Dans une explosion de jouissance je vis son sperme sortir de sa belle verge bien trempée, vu la quantité j'avais bien fait de me retirer je ne pense pas qu'il m'aurait prevenu. Il s'est essuyé le ventre avec des mouchoirs puis je me suis mis dans ses bras et l'ai remercié en rigolant betement avant de nous endormir. Je l'ai sucé des le lendemain matin et plusieurs fois avant que je ne remonte sur Paris.
Un gros moment et un tres bon souvenir qui m excite souvent seul la nuit dans mon lit... Je n'ai sucé qu'un autre mec depuis un an mais j'y ai pris tout autant de plaisir.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.