827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

au boulot avec Hugo
« Tantôt le coeur est le moteur du sexe, tantôt le sexe du coeur. On ne le distingue qu'au moment des pannes. » Maurice Chapelan Je suis S., j'ai 18 ans, 1, 80m pour 72 kilos, ni gros ni maigre. Juste ce qu'il faut là où il faut pour être tantôt bien saisi, tantôt bien aimer... J'ai passé une journée de merde, je sors du travail à 20h, j'avais envie de sexe. Je prends mon iPhone, un rail de coke, un café. Direction la maison. Dans le taxi je cherche la bite que assouvira mes envies du moment, ça fait 3 mois que je n'ai rien fait. Je suis sur le profil d'Hugo, beau type au charme romain, 28 ans, 1, 90, musclé tout du vrai mec. Super ! Il disponible, le taxis change de direction pour le 15e, j'arrive à son immeuble, tape le code, entre. Me voilà devant sa porte, il ouvre. Ce type avait un truc de fou, rien qu'en le voyant je me mis à bander, il le remarque. Et en souriant me dis « toi tu m'a l'aire d'être une bonne salope », presque choqué ; ah oui j'ai se truc de la gentille soubrette choqué qui exécute en prenant son pied... ; j'accepte son invitation de pénétrer dans l'appartement, vue sur la Tour Eiffel. Mon male, ne perd pas de temps, allume une clope et s'affale dans son canapé, sort sa bite. Timidement mais chaudement, je m'applique et être docile, je me retrouve à genoux devant une bite généreuse... 21 par 5 ou 6 centimètre je suis comblé ! Je m'approche de son gland, le prends avec mes dents pour le faire pénétrer dans ma bouche avant de langoureusement le contemplé de toute ma langue, mon type bande encore plus dure, je fais pénétrer toute sa bite dans ma gorge, il aime, il me saisit par les cheveux et me donne le rythme. Je le regarde dans les yeux, il fume, je le suce, le tableau m'excite encore plus. Il a fini sa clope, je le suce toujours, il commence à se rapprocher de mon cul, qu'il empoigne à travers mon jean serrer. Il passe sa main sous mon boxer. J'enlève le bouton de mon pantalon, il va direct sur mon trou excité, il me met direct un doigt, puis deux. « T'es bien large je vais me régaler, je vais t'éclater ». Il me met sur le dos, et me présente sa bite, il me baise la bouche à fond en me préparant mon cul pour sa grosse bite, une dizaine de minutes passe et il m'enfonce toute sa bite d'un coup, je le sens passé. Il me baise directement à fond, il est trop bon, me prend par les anches pour aller bien au fond, « t'es une trop bonne salope, t'aime ma queue » je lui répond oui, oh que je savourais l'instant. Il ma baisé pendant sur le dos pendant 20 minutes non-stop, bien à fond, avant de s'assoir, je vais alors directement m'empaler sur son zob. Je ride a mort son canapé va se renverser. Sa respiration s'accélère, il me prend pas la taille active mon rythme et d'un coup cale sur sa queue au fond de mon cul et m'empale à fond en appuyant sur mes épaules, il grogne, il est en train de jouir, putain quel mec de fou. Il sort de mon trou et limite me jette. Il enlève le latex et me fais signe de venir le sucer, je reprends à fond de gorge et me baise encore la bouche, il re-jouit sur mon visage... Il me dit que j'étais trop bon, et que je n'aurais cas revenir le week end. Mon téléphone sonne, je l'embrasse sur sa queue ramolli et m'en vais...

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.