827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

En vidéo
Il y a longtenps quand j'étais jeune mon copain venait de fêter se dix huit ans, j'en avais dix neuf et pour fêter ça il avait accepté que je le filme en video. Nous nous retrouvons dans ma chambre, je lui propose le scénario mais avant tout je dispose les éclairages : une lampe d'ambiance, une autre pour un éclairage rasant, une troisième derrière la caméra. Il sourit :-Tu fais ça comme un pro ! C'est bientôt fini ?
Satisfait, je lui parle du scénario :-Tu entres dans la chambre en détachant ta ceinture, tu t'assieds sur le lit et là, tu détaches ta braguette et tu enlèves ton jean. Tu es en slip et tu commences à bander dans ton slip, ensuite, fais ce que tu veux, n'hésite pas à t'exciter, à gémir de plaisir, à faire durer, le son est important aussi ! Il répond :-Fais moi confiance, je suis déjà excité en y pensant ! - Moi aussi, mais je dois tenir la caméra ! On commence ?
La caméra le suit en entrant, plan d'ensembe assis sur le lit, gros plan des mains détachant la ceinture, plan du jean tombant sur ses cuisses musclées, l'image remonte jusqu'au slip, zoom sur son sexe dont la forme se précise à travers le tissu. Il se couche sur le lit, gros plan de son visage, de ses yeux plantés sur l'objectif avec un regard lubrique qui m'excite tellement que j'interromps la prise de vues pour ôter mon jean et mon slip ! Mon épieu dur apparaît sous mon t-shirt, il sourit en regardant cet épieu :-Ah ben, je te fais de l'effet ! ça m'excite encore plus !
Je reprends la caméra : son regard qui me rend fou, ses lèvres humides entrouvertes, la caméra descend sur son torse, puis sur son slip à présent tendu, sa main serre sa flèche à travers le tissu et va et vient lentement. Je bande à mort quand il abaisse son slip sur ses genoux dégageant une belle bite dure qui s'allonge entre ses doigts, gros plan de sa flèche et de sa main qui va et vient, l'éclairage rasant met bien en valeur le gland humide, la cambrure de sa bite à présent dure comme acier, les veines gonflées de jeune sang. Il soupire, la caméra remonte lentement vers son ventre dont les muscles se crispent, son torse imberbe où apparaissent des perles de transpiration, ses lèvres pleines, entrouvertes sur lesquelles ils passe sa langue en me regardant vicieusement comme une invite, il enlève son t-shirt et le jette par terre, Qu'est ce que je bande en le contemplant compètement nu et excité ! J'ai du mal à continuer à filmer. Tête renversée en arrière, cheveux en bataille collés sur son front, il commence à haleter. Plan d'ensemble, zoom sur sa main qui va et vient à toute vitesse sur sa flèche, ses cuisses qui s'écartent et se rapprochent spasmodiquement tant son plaisir devient intense, il se cambre sur le lit en me jetant des regards pervers me faisant comprendre que sa jouissance est proche, tout son corps s'agite et tremble de plaisir. Sans y toucher, mon épieu durcit encore s'il est possible, je suis prêt à jouir rien qu'en regardant ce spendidfe jeune mec sur le point de jouir ! Il pousse des :-H !...H !...Son poing va et vient à fond la caisse, son corps se tord de jouissance, ses reins s'élèvent brusquement, son corps est arqué, son dard en feu pointé vers le plafond va juter ! Je ne dois pas manquer l'image de son éjaculation ! Ses halètements se font précipités et- H !..AAAAAAAH ! Dans la lumière rasante gicle un jet énorme qui s'écrase sur son torse en sueur. Plan de son torse dégoulinant de jus, de son visage soulagé.Je n'en peux plus, je dépose la caméra et, épieu dressé, je lèche sa semence sur son torse,
il dit :-Tu as aimé ? en avalant ma salive, je réponds :-Regarde la bite que tu m'as fait je suis prêt à juter ! Il la saisit dans son poing et en deux allers retours il me fait éjaculer sur ses lèvres en rigolant :-Je t'ai jamais vu si exité ! -Et toi ? tu étais vachement excité aussi ! -Je veux que tu aies une terrible vidéo ! C'est pour t'exciter en la regardant, hein ? - Oui, quand tu n'est pas là, je la regarderai et je juterai sur l'écran, tes regards vicieux sur la vidéo m'excitent à mort ! Il sourit :-Un de ces jours, nous la regarderons ensemble et...ça finira au lit en jutant ensemble comme des fous !
Un quart d'heure plus tard, nous sommes à nouveau en forme, sa bite se redresse lentement jusqu'à devenir très dure, Regarde, fait-il, j'ai encore envie ! Viens !
A ces mots, mon épieu se dresse et je m'étends sur lui, nous labourons nos ventres de nos glands, il gémit et halète :-Ooooh !...Que c'est bon ! Nos corps serrés l'un sur l'autre donnnent des coups de reins, nos bites vont et viennent de plus en plus rapidement se frottant entre nos ventres crispés et il ne faut pas longtemps pour que dans un spasme délicieux nous lancions ensemble nos jets dans des OUIII !.. H !..AAAAAAH !. Nos langues chaudes mêlées, nous restons longtemps dans nos odeurs de transpiration et de jus puis enfin calmés nous nous rhabillons à regret en attendant la prochaine fois qui ne tardera pas.

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.