827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

Dans la nature
J'avais 24 ans et je campais avec un copain de 18 ans, je le désirais mais il ne le savait pas. Nos sacs de couchage étaient côte à côte, le soir, il se déshabille, j'admire son torse imberbe, ses cuisses fortes et bonzées, je me retourne pour qu'il ne voie pas mon slip tendu. Nous nous glissons dans sos sacs, la lumière du camp diffuse une douce lumière dans la tente. J'aperçois son sac qui s'élève et s'abaisse à l'endroit de son bas ventre de plus en plus rapidement. et je l'entends soupirer. C'est clair, il se branle ! Ecxité à mort, je saisis ma bite raide et je l'imite, je suis fou de désir. Il soupire : -mmmmm. et j'entends le léger bruit de la fermeture éclair de son sac qu'il ouvre, il répète : -Mmmmm...Viens ! C'est une invite !
Je passe une main dans son sac, c'est chaud, il guide ma main vers son bas ventre et répète : -Viens !
La bite en feu, je le rejoins dans sa tiédeur, il se colle contre moi, je sens son épieu brûlant contre mon ventre, Serrés l'un contre l'autre, nos sexes durs comme acier, il se cambre, il halète, nous bites vont et viennent entre nos ventres crispés, je l'embrasse dans le cou, il tourne la tête pour m'offrir ses lèvres et nos langues se mêlent fougueusement, il murmure :-Ouiiii ! C'est boooon ! Je me penche et saisis son épieu entre mes lèvres, il le pousse d'un coup de reins et l'introduit à fond dans ma bouche, ses coups de reins deviennent frénétiques, il prend ma bite devenue énorme dans sa bouche et me pompe, je n'en peux plus ! La bouche pleine, il fait : -Con..Tinue ! Plus vite, je vais...
Moi aussi, son piston qui va et vient dans ma bouche m'excite terriblement, je sens monter mon jus. Soudain, je sens durcir plus encore son piston, il crie : -Aaaaaah ! JE JUUUUTE !
Et dans un spasme, cela gicle puissament dans ma gorge en jets successifs. Aussitôt mon canon lance une salve dans sa bouche. Le coeur battant, nos mêlons de nouveau nos langues dégouliantes de sperme et nous nous endormons dans l'odeur de nos transpirations et de nos jus. Les nuits suivantes, nous n'avons utilisé qu'un sac de couchage !

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.