827 histoires gay et récits érotiques, textes homosexuels et bisexuels... Parce que la lecture est un plaisir, histoires-gay.com vous fait partager ses histoires excitantes et passionnantes, où s'entremêlent sexe, érotisme, homosexualité et parfois bisexualité.

chambre d'hôte
Moi je m'appel Alex j'ai 25 ans je me rappellerais toujours de cette été là. J'étais parti en chambre d'hôte pour1 weekend avec mes parents. Le soir venu nous arrivons et nous sommes accueillit par le couple qui nous hébergeaient. Je fit la rencontre de leur fils un très beau black je dois dire bien monté. A la fin du repas du deuxième soir il me proposa de le rejoindre pour une partie de console dans sa chambre je n'aurais jamais imaginé dans quoi je m'embarquais ! La soirée commença et tout se passait bien mes parents son venu me dire bonsoir et je resta encore avec lui à jouer à la console. Je fut surpris le moment ou il pausa sa main sur ma cuisse et quelque temps après me tapa les fesses avec sa main.
Il me regarda droit dans les yeux et me cracha un gros mollard dégoulinant sur mon beau visage métisse. Cela m'éxitait et il le voyais il me dis que je ferais une très belle putain une vrai petite chienne ce que je me disais pas c'est que j'allais être séquestré et attaché en laisse et devenir son esclave sexuelle sa chose, mais ma première réaction attiré parle vice et la soumission à été de me mettre à quatre patte à ses pieds et pauser mes lèvres sur sa bite toute dure a travers le jean. Il m'ordonna de lécher ses chaussures et se mit à me pisser sur le visage " nettoie moi bien mes chaussures plein de pisse petite merde" je luis répondis "oui maitre je suis une chienne a dresser une putain à limer ". Je me suis mis ensuite à le pomper pendant 10 min au départ et je commença à kiffer ça avoir sa bite de 22 cm ds ma bouche je luis dis " elle est bonne votre bite maitre je veut être votre bouche à bite " il me répondis " suce et aspire mes bourses je vais te fouetter avec ma queue t'aime ça petite chienne "Le soir suivant je suis arrivé ds sa chambre à quatre pattes.
Il se mit a me mettre les menottes et m'obligea à luis lécher l'anus je kiffait les cunnilingus " il est bon votre cul maitre " ce que je ne savais pas c'est qu'il avait la diarrhée et je sentit d'un coup sa diahréee me dégoulinant sur je visage je fut surpris et me débattait pour retirer mon visage de ses fesses mais trop tard j'avais plein de merde sur le visage il me dis "nettoie bien mes fesses petite merde à chiotte je me servirais de toi comme balai à brosse. C ' est ce jour là que je me suis initier au scato et l'uro je kiffait de plus en plus cela. Le troisième soir je n'aurais jamais imaginé cela et me faire une réputation de putain. J'arrive dans sa chambre et il me menaça et commença à e gifler et me mit par terre. Mes belles petite fesse on souffert en suite il sorti le fouet et me fouetta je me laissa faire et luis dis " encore encore maitre je ne demande que ça oh quel chienne que je fais mmmmm ! " Il me dis "tu est très obéissante je vais faire de toi mon esclave sexuelle ma putain tu seras là pour être une bouche à bite une vide couille et je tinterais aux scato à l'ur o et au bukkake oui maitre je kiff trop cela. Je deviens ainsi sa chose et je me fis une certaine réputation dans le village.
Je m'offrais à des inconnu tous les soir dans des endroit insolite et en public les yeux bander et attaché et dresser en laisse par mon maitre je kiffait ce que je devenais et ce que j'ai toujours voulu être soumis comme une merde par des hommes en chaleur je resta 1 mois et tous les soir on me violais et m'enculais à la chaine merci mon maitre je me couchais le soir reinsser à la pisse et puant la merde le sperme et la pisse j'adora cette hodeur et je mis habitua. Mon maitre ma ensuite batit une niche avec une gamelle dans son jardin ses voisins et sa famille venais me pisser et chier dessus quant je déjeunais. J'ai eu droità etre torturé et abuser de moi violé et je n'en avaistjr pas assezj'étais devenu leur souffre douleur ilm'on bruler à la cire et mon fouéttém'obligeait à boucher et avaler leur escrémentstous es hommes du villa ge m'on violé et j'ai remercier mon maitre de ce que j'étais devenu pour les mals mmmmm ! Je tournais de barsen bars et fesait des orgie bukkake en public je fut ensuite connu dans toute la région les homme du coin mesurnomais la petite merde mettisse j'adorais ce que je suis devenu et je ne demande que ça violé torturé et mefairre tourner de bite en bite tous les soir mon anus n'étais qu'un trou à prendre tjr près et une bouche quirecevais tout. Merci à toi maitre

Cette histoire t'a excité ? Rejoins le t'chat Sexe !

Actualité
827 histoires gay sont actuellement disponibles à la lecture !
Accès membre
Inscrivez-vous gratuitement &agreve; l'espace membres et bénéficiez de facilités et d'offres exclusives réservées aux membres !
Bonne nouvelle
Vous avez désormais accès gratuitement à la totalité des histoires.